Service d’accès aux soins (SAS)

Article
Visuel
Logo Service d'accès aux soins (SAS)

Mesure phare du Pacte de refondation des urgences et réaffirmée dans le cadre du Ségur de la santé, le Service d’accès aux soins (SAS) est expérimenté en Nouvelle-Aquitaine. Trois départements pilotes ont été retenus pour préfigurer le SAS dans notre région : la Gironde, la Vienne et la Charente.

Corps de texte

Ces trois projets témoignent pleinement de la volonté des acteurs de la médecine de ville et de l’aide médicale d’urgence de travailler ensemble, et s’inscrivent dans le prolongement des partenariats ville-hôpital qui se sont trouvés renforcés à l’occasion de la crise sanitaire.

Accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 via le 15, le Service d’accès aux soins vise à répondre aux besoins de soins urgents et non programmés de tout patient, lorsque le médecin traitant n’est pas disponible. Ce service participe ainsi à la lutte contre les inégalités sociales et territoriales de santé.

Une régulation médicale associant des médecins généralistes et des médecins urgentistes est assurée au niveau du SAMU centre-15. Par ailleurs, une plateforme digitale permettra aux régulateurs d’accéder à une information précise sur l’offre de soins du territoire et d’organiser une prise de rendez-vous rapide chez un professionnel de santé.

Service d'accès aux soins (SAS) - Schéma SAS Bénéfices Patients

Service d'accès aux soins (SAS) - Schéma SAS Bénéfices Patients

Le SAS favorise une réponse rapide aux besoins de soins non programmés, grâce à une mobilisation coordonnée entre les professionnels de santé du premier recours et les professionnels de l’urgence hospitalière. Il permet aux patients d’avoir une prise en charge adaptée, participe à la lutte contre les inégalités sociales et territoriales de santé et contribue à l’amélioration des parcours de santé et au désengorgement des services d’urgences.

Le SAS est un nouveau service qui vient en complément et ne se substitue au médecin traitant ou aux organisations territoriales qui se mettent en place comme les communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) pour la gestion des soins non programmés. 

Service d'accès aux soins (SAS) - Schéma avant SAS

Service d'accès aux soins (SAS) - Schéma avec le SAS

 

Logo Centre 15

En Nouvelle-Aquitaine, 3 sites pilotes sont identifiés pour mettre en place le SAS en 2021 à savoir la Gironde, la Vienne et la Charente. Le passage en mode SAS est effectif à ce jour en Gironde et dans la Vienne et il est prévu au 1er juin en Charente. La généralisation du dispositif à l’ensemble des territoires est prévue au cours de l’année 2022.

Le passage en mode SAS se traduit par d’importants impacts organisationnels pour les SAMU-Centre 15 avec un renfort de personnel et une mise à niveau des outils de régulation. Il contribue à améliorer le délai de réponse aux usagers et à consolider le rôle de la médecine de ville dans la prise en charge des soins non programmés.

Les chiffres clés en Nouvelle-Aquitaine

  • Financement : plus de 3,3 Md€ pour la mise en place du dispositif à l’échelle régionale
  • Nombre d’appels présentés au 15 (1)  (avant la mise en place du SAS) :
  • En région : 2 998 972
  • En Gironde : 573 591
  • En Vienne : 151 800
  • En Charente : 149 068

(1) Données SAE 2019