Nouvelle-Aquitaine

PRS Nouvelle-Aquitaine : Soutien à l’innovation et à la recherche

Dans sa vision à dix ans, l’ARS reconnaît que notre système de santé est affecté par des transformations déjà en cours mais qui vont aller en s’accentuant.

  • Plus de prises en charge à domicile,
  • Plus de prévention et de promotion de la santé et du bien-être, vers une vision globale de la santé et de l’ensemble de ses déterminants,
  • Une prise en charge plus individualisée liée aux évolutions de la médecine et des technologies, avec un engagement accru des usagers souhaitant participer à leur propre santé et à leur bien-être.

Le soutien à l’innovation, à la recherche et à l’évaluation des politiques doit permettre d’accompagner ces transformations, au plus près des réalités du territoire régional.

Les ARS ont un rôle de plus en plus important à jouer dans l’innovation, « (elles) contribuent à la diffusion des innovations au niveau régional, en lien avec leurs partenaires régionaux et les acteurs locaux de l’innovation au plus près des patients ».
Ministère de la santé et des affaires sociales

Elles n’ont pas de rôle spécifique en matière de recherche mais l’enjeu de la coordination avec les acteurs des politiques publiques contribuant à la santé globale justifie pleinement qu’elles investissent ce champ.

L’innovation est à considérer au sens large. Elle existe au travers de l’usage réel des «inventions». Elle peut être technique, organisationnelle et/ou sociale et forme un continuum notamment depuis la recherche fondamentale jusqu’à l’application concrète, par transformations successives ou en rupture avec ce qui existe déjà. Elle doit constituer une avancée et une transformation positives, utiles à la population.

Dans le Projet régional de santé (PRS), cela passe notamment par plusieurs leviers.

  • Des échanges réguliers et une coordination avec les acteurs de l’innovation qui peuvent avoir un impact favorable sur le système de santé,
  • Le travail avec les partenaires de la recherche, notamment pour l’évaluation d’organisations et de dispositifs.
  • La diffusion d’innovations ayant fait leurs preuves en suscitant leur appropriation, au bénéfice de l’ensemble des habitants de la Nouvelle-Aquitaine.
  • Un accent particulier sur l’accès aux innovations au sein de la région afin de ne pas renforcer les inégalités de santé.