COVID-19 - Réponses à vos questions

Article
Visuel
Foire aux questions
Covid-19 en Nouvelle Aquitaine : des questions sur le virus ? Comment se protéger et protéger les autres ?
Quelle conduite à tenir en cas de symptômes, si je suis contact à risque, si mon test est positif... ? Où et quand se faire tester ?

Les réponses à vos questions sur cette page.
Corps de texte

Toute l'information à jour : Gouvernement.fr (page dédiée au Coronavirus)

Pour les questions non médicales : 0800 130 000 (n°national gratuit) 24h/24 et 7j/7

Cellule régionale de renseignement Covid-19 : ars-na-contact-covid19@ars.sante.fr

Les points de situations et communiqués de presse de l'ARS Nouvelle-Aquitaine

Indicateurs de suivi de l’épidémie

Sources de référence

En l’absence de traitement, la meilleure des protections est le strict respect des gestes de barrières (lavage des mains, port du masque et distanciation physique), mais aussi l'aération des locaux, ainsi que respecter l'isolement si je suis malade, contact ou dans l’attente des résultats du test.

Les moyens de transmission de la Covid19

  • par transmission aérienne par une personne porteuse : en postillonnant, en toussant, éternuant ou en cas de contacts étroits. Les gouttelettes contaminées sont inhalées par la personne saine, et déclenchent la maladie,
  • par contact direct physique (poignée de main, accolade, bise...) entre une personne porteuse et une personne saine. Le virus est ensuite transmis à la personne saine quand elle porte ses mains au visage (via la bouche, les yeux et le nez).
  • par contact indirect, via des objets ou surfaces contaminées par une personne porteuse. Le virus est ensuite transmis à une personne saine qui manipule ces objets, quand elle porte ses mains au visage.

 

Faut-il que je voie mon médecin ? Quand dois-je me faire tester ? Ci-dessous un mémo pour savoir quoi faire face à la covid, comment protéger ses proches et contribuer à limiter la propagation du virus afin qu'il n'atteigne pas les plus fragiles.

Visuel_Covid_comment_réagir_3_situations
vignette téléchargement fiches prévention covid

Tests : qui est prioritaire ?

Visuel_priorites_tests_covid

Il est rappelé que dans l’attente des résultats, il est primordial de respecter les consignes d’isolement, de réduire ses contacts au strict minimum. Par ailleurs, il est important de participer aux mesures d’identification des personnes contacts en cas de résultat positif.

Avec ou sans symptômes je suis contagieux : je m'isole pour protéger mes proches

> 7 jours d'isolement* :

  • si je suis symptomatique : à partir de la date d'apparition des symptômes. En cas de fièvre persistante, je ne sors d'isolement que 2 jours après la disparition de la fièvre.
  • si je suis asymptomatique : à partir de la réalisation du test.

* Si l'isolement à domicile n'est pas possible des solutions d'hébergement peuvent m'être proposées par l'autorité sanitaire.

> Je surveille mon état de santé : je prends ma température 2 fois par jour. En cas de fièvre, je peux prendre du paracétamol : 1 gramme 3 fois/jour maximum. Attention : ne pas prendre d’ibuprofène, ni aucun autre anti-inflammatoire.

> Si je prends un autre traitement pour une autre maladie, je le continue. En cas de doute, j’en parle à mon médecin.

> Je consulte mon médecin si j’ai un doute, si je présente des symptômes inhabituels.

> Si j’ai des difficultés à respirer, j’appelle immédiatement le 15 (ou le 114 pour les personnes sourdes ou malentendantes)

> Je partage mes contacts pour protéger mes proches et limiter la propagation de l'épidémie > j'informe mon médecin des personnes de mon entourage (familial, amical ou professionnel) avec lesquelles j’ai été en contact :

  • au cours des 48 heures avant l’apparition des symptômes et jusqu’à ce que je m’isole ;
  • 7 jours avant la date de réalisation du test si je suis asymptomatique.

Je pourrais être contacté par l’Assurance Maladie ou l’ ARS pour compléter les informations ou pour suivre ma situation jusqu’à ma guérison.

> A la fin de mon isolement, je porte rigoureusement le masque et je respecte strictement les mesures barrières pendant une semaine. 

Téléchargez nos conseils pratiques pour éviter de contaminer vos proches :

vignette téléchargement fiches prévention covid

Vous avez été contacté par une autorité sanitaire qui a réalisé le contact tracing et jugé qu'il y avait un risque que vous ayez contracté la maladie. Voici les recommandations à suivre pour protéger vos proches et limiter les risques de propagation du virus.

Une personne contact à risque  = toute personne qui a partagé le même lieu de vie ou a eu un contact direct avec un cas confirmé (positif au COVID-19), en face à face, sans masque, à moins d’1 mètre du cas.

  • Si le cas confirmé est symptomatique, les personnes contacts à risque sont identifiées jusqu’à 48h précédant l’apparition des symptômes chez le cas confirmé.
  • Si le cas confirmé est asymptomatique, les personnes contacts à risque sont identifiées jusqu’à 7 jours précédant la date du prélèvement positif.

N.B. : Concernant les sports collectifs ou individuels avec entrainement collectif, tous les membres d’une même équipe ou groupe d’entrainement doivent être considérés comme contacts à risque à partir du moment où l’activité physique est réalisée sans masque et/ou conduit à des contacts physiques ou à utiliser des matériels (agrès, tapis, ballons…) partagés.

Quand faire le test et quelles sont les durées d'isolement* ?

> Je fais un test dès l'apparition de symptômes ou bien

> Si je vis avec la personne malade

Je fais un premier test immédiatement.

  • Si le test est négatif : je dois faire un 2ème test 7 jours après la guérison de la personne malade + je reste isolé jusqu'à la confirmation que mon 2ème test est négatif.
  • Si le test est positif : même sans symptôme, je m'isole pendant 7 jours à partir de la date du prélèvement. En cas de fièvre persistante après ce délai, je ne sors d'isolement que 2 jours après la disparition de la fièvre.

> Si je ne vis pas avec la personne malade

Je fais un seul test à 7 jours après mon dernier contact avec la personne malade.

  • Si le test est négatif, je peux sortir de mon isolement.
  • Si le test est positif : même sans symptôme, je m'isole pendant 7 jours à partir de la date du prélèvement. En cas de fièvre persistante après ce délai, je ne sors d'isolement que 2 jours après la disparition de la fièvre.

* Si l'isolement à domicile n'est pas possible des solutions d'hébergement peuvent m'être proposées par l'autorité sanitaire.

A la fin de mon isolement, je porte rigoureusement le masque et je respecte strictement les mesures barrières pendant une semaine.

Téléchargez nos conseils pratiques pour éviter de contaminer vos proches :

vignette téléchargement fiches prévention covid

    Je n'ai pas été contacté, mais je pense être personne contact

    L'identification de ces cas-contacts est assurée par les professionnels de santé et l’assurance maladie et dans certains cas par l'ARS ou les chefs d'établissements pour les écoles. Je ne serais donc appelé que si je suis considéré comme un cas contact à risque. mais il se peut que je n'ai pas été cité comme cas contact par le patient positif, ou qu’il y ait eu un oubli. Dans ce cas :

    • Je contacte la personne positive pour qu’elle le signale à l’assurance maladie.
    • Si je présente des symptômes, je contact mon médecin traitant.

    Je surveille ma santé

    > Je prends ma température 2 fois par jour. En cas de fièvre, je peux prendre du paracétamol : 1 gramme 3 fois/jour maximum. Attention : ne pas prendre d’ibuprofène, ni aucun autre anti-inflammatoire.

    > Si je prends un autre traitement pour une autre maladie, je le continue. En cas de doute, j’en parle à mon médecin.

    > Je consulte mon médecin si j’ai un doute, si je présente des symptômes inhabituels.

    > Si j’ai des difficultés à respirer, j’appelle immédiatement le 15 (ou le 114 pour les personnes sourdes ou malentendantes)

    La liste des personnes vulnérables a évolué

    Vous êtes considéré comme vulnérable si vous vous trouvez dans l'une des situations suivantes :

    • Être atteint de cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie) ;
    • Être atteint d'une immunodépression congénitale ou acquise : médicamenteuse : chimiothérapie anticancéreuse, traitement immunosuppresseur, biothérapie et/ou corticothérapie à dose immunosuppressive ; infection à VIH non contrôlée ou avec des CD4 < 200/mm3 ; consécutive à une greffe d'organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques ; liée à une hémopathie maligne en cours de traitement ;
    • Être âgé de 65 ans et plus et avoir un diabète associé à une obésité ou des complications micro ou macrovasculaires ;
    • Être dialysé ou présenter une insuffisance rénale chronique sévère.

    Puis-je me rendre au travail ?

    La reprise de l’activité des personnes vulnérables est préconisée dans des conditions sanitaires renforcées.

    Le télétravail est à privilégier.

    Lorsque le télétravail n’est pas possible, le travail présentiel doit être assorti de mesures de protection de sécurité renforcée.

    S’ils ne peuvent pas télétravailler et sont contraints de cesser leur activité professionnelle, ces salariés peuvent être placés en position d’activité partielle sur présentation à leur employeur d’un certificat d’isolement établi par un médecin et daté de moins d’une semaine.

    Je vis avec une personne fragile

    Il est conseillé d’adopter le télétravail ou de trouver des possibilités d’aménagement de poste avec votre employeur. Il faut continuer à respecter les gestes barrières, maintenant, plus que jamais :

    • Se laver les mains très régulièrement
    • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
    • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
    • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter

    Si vous êtes testé positif, une solution d’isolement vous sera proposée.

    Le parent d'un enfant de moins de seize ans ou d'une personne en situation de handicap faisant l'objet d'une mesure d'isolement, d'éviction ou de maintien à domicile peut bénéficier d’un certificat d’isolement.

    Les personnes cohabitant avec une personne vulnérable ne peuvent plus bénéficier d’un arrêt de travail dérogatoire indemnisé à compter du 1er septembre 2020.

    Lorsque le télétravail n’est pas possible, les salariés concernés sont donc tenus de reprendre leur activité professionnelle sur leur lieu de travail en respectant les mesures barrières.

     

    Conseils aux voyageurs par pays / destination

    Nous vous recommandons de vous renseigner auprès de votre compagnie sur les modalités d'accès à votre pays de destination ainsi que sur les restrictions mises en place.

    Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères actualise en permanence les recommandations à l’attention des voyageurs.

    • Inscrivez-vous sur Ariane pour recevoir par e-mail ou SMS des informations et des consignes de sécurité si vous êtes en déplacement temporaire à l’étranger.

    Se faire tester avant votre voyage

    Votre compagnie ou pays de destination peut vous demander de réaliser un test de dépistage de la Covid-19 avant votre départ, afin de vous laisser embarquer / entrer sur le territoire et éviter ou réduire ainsi un confinement local.

    L’ARS Nouvelle-Aquitaine, en collaboration avec le CHU et l'Aéroport de Bordeaux, propose aux passagers la réalisation de tests de dépistage de la Covid-19 dans l’enceinte même de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac. Ces tests gratuits sont destinés uniquement aux personnes ayant besoin de se faire dépister et qui disposent d’une carte d’embarquement. En savoir plus

    France Diplomatie (Infos Covid-19)
    Gouvernement (partir en vacances)
    Super héros covid

    Une campagne pour apprendre les gestes barrières aux enfants (maternelles, écoles et collèges). Cette campagne est incarnée par un super-héros qui dévoile ses super-pouvoirs, les gestes barrières, pour se protéger et protéger les autres.
    Supports à télécharger : 4 affiches et 1 quiz

    Covid_Fetes_Ete

    Comment faire la fête sans inviter le coronavirus ?
    Apéro, anniversaire, barbecue, mariage, pique-nique, beach party… Découvrez la check list et les conseils pour avant, pendant et après la fête sans coronavirus !
    Supports à télécharger : 1 affiche, 1 flyer et un kit "posts réseaux sociaux"

    Campagne Covid été

    Coronavirus et période estivale
    Une campagne au ton décalé pour encourager au maintien des gestes barrières pendant la période estivale.
    Supports à télécharger : 4 affiches et 1 flyer

    FALC

    COVID-19 - Des supports en français simplifiés (FALC)
    Retrouvez dans cette page des supports d’information sur le coronavirus en français simplifié (outils FALC « faciles à lire et à comprendre »)
    Supports à télécharger : 4 fiches et liens utiles

    Migrants

    COVID-19 - Des outils d’information et de promotion de la santé pour les populations migrantes hébergées en centre d’accueil
    Des vidéos pour rendre la communication sur les gestes barrières accessible à tous.
    Supports : 9 vidéos (arabe / dari / pachto / pashei / peuhl / somali / soninke / soussou / tibétain)

    Coronavirus et produits chimiques : comment faire bon ménage ?
    Quels produits utiliser pour lutter contre le virus tout en veillant à limiter notre risque d’exposition à des substances chimiques préoccupantes ? Pour y voir plus clair, une fiche intitulée « Covid-19 et produits chimiques : comment faire bon ménage ? » a été réalisée en collaboration avec la Mutualité Française Nouvelle-Aquitaine et l’Agence de conseil scientifique Alicse.
    Support à télécharger : Une fiche pratique