COVID-19 – Masques et autres protections

Article
Visuel
Visuel Professionnels masque COVID-19
Retrouvez dans cette page le point sur l’approvisionnement en masques en Nouvelle-Aquitaine, une information sur les masques faits « maison » et l’appel aux dons de masques et d’équipements de protection individuelle lancé auprès des entreprises.
Corps de texte

Depuis le début de la crise, face aux tensions d’approvisionnement en masques de protection, l’ARS Nouvelle-Aquitaine mobilise 7 jours sur 7 une cellule d’agents dédiée à cette gestion logistique au sein de sa cellule de crise régionale ainsi que l’ensemble de ses délégations départementales. Objectif : collecter toutes les ressources disponibles (stock d’état et stock régional) et assurer une répartition auprès des professionnels sanitaires, paramédicaux, sociaux et du domicile, sur la base des consignes du ministère de la santé.

[Point au 10.04.20]

  • Les masques chirurgicaux et FFP2 réservés au personnel aux soignants

La Nouvelle-Aquitaine a bénéficié à ce stade de 4 livraisons de masques sur le stock national. Des livraisons sont désormais prévues toutes les semaines.

L’ARS Nouvelle-Aquitaine continue à abonder le stock national à partir du stock régional constitué des différents dons (organismes publics de la région, entreprises…). Une nouvelle livraison a débuté ce jour de 400 000 masques dans les établissements de santé ayant des besoins ciblés.

Livraisons réalisées à ce stade : 13,8 millions

  • Semaine du 20 mars : 2,8 millions
    • Livraison aux établissements siège de Groupement hospitalier de territoire (GHT), à destination des établissements de santé, établissements et services médico-sociaux, … du territoire : 1,8 million
    • Livraison en officine à destination des professionnels de santé libéraux : 1 million
  • Semaine du 27 mars : 3,1 millions
    • Livraison aux GHT (des établissements de santé, établissements et services médico-sociaux, …) : 2,6 millions
    • Livraison sur le stock régional : 500 000 masques mis à disposition pour les professionnels de santé libéraux et les services d’aide à domicile
  • Semaine du 3 avril : 3,8 millions
    • Livraison aux GHT (établissements de santé, structures d’hospitalisation à domicile, structures médico-sociales, services d’aide et de soins à domicile, transporteurs sanitaires) : 3,1 millions
    • Livraison officines (professionnels de santé libéraux) : 680 000,
  • Semaine du 10 avril : 4,1 millions
    • Livraison aux GHT (établissements de santé, structures d’hospitalisation à domicile, structures médico-sociales, services d’aide et de soins à domicile, transporteurs sanitaires) : 2,9 millions
    • Livraison officines (professionnels de santé libéraux) : 872 450,
    • Livraison d’un stock régional de masques par l’ARS Nouvelle-Aquitaine (dans les établissements de santé ayant des besoins ciblés) : 400 000 masques (200 000 masques chirurgicaux et 200 000 masques FFP2).

Le conseil régional, les conseils départementaux et certaines collectivités sont également venus en appui en commandant pour la région à ce stade 2,7 millions de masques.

Ce stock sera distribué pour 80 % en lien avec l’ARS à destination des professionnels, établissements, structures et services nécessitant d’être approvisionnés et 20 % seront distribués par ces collectivités.

  • Les masques pour la population générale

Face aux tensions en approvisionnement en masques, les masques chirurgicaux/2R ou FFP2 sont à réserver en priorité aux soignants.

Pour la population des initiatives apparaissent pour proposer des masques fabriqués en tissu ou papier. Pour rappel, ces solutions ne répondent pas aux standards de qualité attendus par les professionnels de santé.

Toutefois, ils peuvent permettre de limiter les projections, de faire obstacle à nos mains que l’on porte inconsciemment au visage plusieurs fois par heure et de répondre de ce fait, aux besoins en population générale.

Consultez la rubrique ci-dessous pour avoir plus d’information et des conseils pour bien utiliser ces masques.

Face aux tensions en approvisionnement en masques, les masques chirurgicaux/2R ou FFP2 sont à réserver en priorité aux soignants.

Pour la population des initiatives solidaires apparaissent et proposent des masques fabriqués en tissu ou papier. Il s’agit de masques faits  « maison » mais on peut trouver aussi des tutoriels « do it yourself » sur les réseaux sociaux pour les fabriquer soi-même. Pour rappel, ces solutions ne répondent pas aux standards de qualité attendus par les professionnels de santé.

En général, les masques en tissu non normés et non évalués ne sont pas des masques de soins prévus pour une exposition risquée. Toutefois, ils peuvent permettre de limiter les projections, de faire obstacle à nos mains que l’on porte inconsciemment au visage plusieurs fois par heure et de répondre de ce fait, aux besoins en population générale.

Pour cela, ils doivent être confectionnés en respectant des principes élémentaires : être correctement utilisés et employés en complément de l’application stricte des gestes barrières. Sans respect de ces rudiments, leur utilisation peut être inefficace voire risquée.

Visuel COVID-19 - Masques réalisés maison

Modèle de masque AFNOR

L’AFNOR a mis à disposition des industriels à même de lancer des fabrications en série, des artisans,  et des particuliers, un modèle de masque avec  des recommandations (choix du tissu…) et un patron de couture. Il est bien précisé que c’est un équipement pouvant apporter une réponse en population générale et saine.

https://www.afnor.org/actualites/masque-barriere-france-international

Mais c’est un modèle qui demande de l’expérience en couture et  qui peut être difficile à réaliser. De nombreux tutos existent proposant des aménagements pour faciliter sa réalisation.

Masque DIY (Do it Yourself) type AFNOR par le Centre d’appui pour la prévention des infections associées aux soins régional (CPIAS)

Cette vidéo a été faite dans le contexte Covid-19 et traite du masque barrière DIY (Do It Yourself).

Cette vidéo explique dans quel  contexte utilisé ce type de masque et propose un tutoriel pour sa réalisation selon l'AFNOR SPEC 76-001 (masque à plis), avec des recommandations concernant son utilisation et ses modalités d'entretien.

https://www.youtube.com/watch?v=WvnWO7kbaR4&feature=emb_share&fbclid=IwAR2_e7PuShTtlrNJUbN_TpTmCzTpdFMl_Y8GrcadywnQd1aJ7vjdmiyaiR0

Masque papier du Professeur Garin

Par ailleurs, le Professeur Garin, médecin du travail a proposé un tutoriel facile pour créer un masque en papier. Il a l’avantage d’être jetable et d’éviter l’entretien rigoureux que nécessitent les masques en tissus après leur utilisation et assurer l’élimination de toute trace du virus.

https://www.youtube.com/watch?v=7Lg0jnJ3hEo&feature=youtu.be 

 

Visuel Coronavirus - Appel dons Masques et EPI

L’ARS a lancé un appel de solidarité auprès des entreprises pour collecter des stocks de masques chirurgicaux/2R ou FFP2 (y compris périmés (2)) et des équipements de protection individuelle (EPI : surblouses, surchaussures, gants, charlottes et lunettes) afin de faire face aux tensions d’approvisionnement dans le secteur sanitaire et social.

Elle adresse des remerciements chaleureux à tous ceux qui ont répondu et continuent de répondre à cet appel solidaire.

Accès au formulaire de dons

Pour les masques, les entreprises qui disposent encore de stocks sont invitées à suivre ces recommandations :

  • Pour les masques chirurgicaux

    • Stock inférieur à 1 000 masques : il est recommandé aux entreprises de donner de gré à gré leur stock de masques chirurgicaux aux acteurs de l’aide sociale de leur territoire (aide à la personne, banques alimentaires, Samu social…),
    • Stock supérieur à 1 000 masques : complétez le formulaire de dons, votre offre de don sera transmise à la délégation ARS de votre département pour vous orienter vers les demandes urgentes des services de soin et d’aide à domicile.
  • Pour les masques FFP2

    • Stock inférieur à 500 masques : il est recommandé aux entreprises de donner de gré à gré leur stock de masques FFP2 aux professionnels de santé de leur secteur :
      • Médecins généralistes,
      • Infirmiers libéraux,
      • Médecins spécialistes (dont biologistes),
      • Sages-femmes,
      • Chirurgiens-dentistes,
      • Kinésithérapeutes,
    • Stock supérieur à 500 masques : complétez le formulaire de dons, votre offre de don sera transmise à la délégation départementale ARS pour vous orienter vers les demandes urgentes des professionnels de santé en complément de leur réapprovisionnement Etat/ARS.

(2) Il s’agit de masques FFP2 et chirurgicaux périmés mais dont l’efficacité, de l’avis d’experts, est garantie (seule la bonne tenue des élastiques doit être vérifiée pour permettre un bon ajustement sur le visage).

Le port d’un masque grand public est préconisé dans certaines situations pour se protéger et protéger les autres. Il ne se substitue en aucune manière au respect des gestes barrières et des règles de distanciation sociale.

Depuis le début de la crise sanitaire, l’État se mobilise pour accroître le stock de masques grand public :

  • il agit pour renforcer la production sur le territoire national : avec son appui, les entreprises françaises industrielles fabriquent des masques de haute protection pour les Français, en adaptant pour certaines d’entre elles leurs outils de production.
  • dans la perspective du déconfinement, l’État met au service des Français un ensemble d’informations et de contacts leur permettant de fabriquer leur propre masque dans le respect du cadre défini par les autorités sanitaires et des spécifications de l’AFNOR (Association Française de NORmalisation).

Informations essentielles

Visuel COVID-19 - Portons tous des masques

Tout savoir sur le masque grand public

Visuel COVID-19 - Bien porter son masque

Pour plus d'informations :

Site du gouvernement / Info Coronavirus COVID-19 / Masques