Nouvelle-Aquitaine

La semaine de la sécurité des patients. Engageons-nous pour des soins plus sûrs tout au long du parcours

Article
Visuel
Image Affiche SSP 2017
La semaine de sécurité des patients (SSP) est une opération de sensibilisation annuelle qui mobilise ensemble patients et professionnels volontaires, dans toute la France, depuis l’année 2011. Elle vise à ce que chacun prenne mieux conscience de son rôle dans le domaine de la sécurité des soins.
Corps de texte

La sécurité des soins apportés aux patients est un objectif majeur pour l’ensemble des acteurs du système de santé. C’est la raison pour laquelle le ministère chargé de la santé organise chaque année depuis 2011 la « semaine de la sécurité des patients » (SSP) afin de favoriser la communication sur la sécurité des soins et mettre en avant le dialogue entre les patients, les usagers et les professionnels de santé.

La SSP fait partie des préconisations du Programme national pour la sécurité des patients (PNSP), lui-même intégré à la feuille de route de la Stratégie nationale de santé (SNS). L’une des priorités de ce programme est précisément de mettre en avant le patient en tant que co-acteur de sa sécurité, thème central de la SSP rappelé par son label : « Engageons-nous pour des soins plus sûrs ».

Chaque année, pour cette opération annuelle de sensibilisation auprès des professionnels de santé et des usagers, un ou plusieurs thèmes sont mis en avant sous le label

  • La première année, intitulée « 2011, année des patients et de leurs droits », les établissements de santé́ étaient invités à mettre en place des actions privilégiant les thèmes : « bien utiliser les médicaments », « agir sur les situations à risque » et « comprendre les indicateurs qualité́ ».
  • En 2012, la semaine développait les thèmes : « bien utiliser les médicaments », « favoriser la communication », « soulager la douleur » et intégrait la journée sur l’hygiène des mains (« mission mains propres »).
  • L’objectif de la SSP 2013 était de mettre en avant le dialogue entre patients, usagers et professionnels autour de 3 thèmes phares : « bien utiliser les médicaments », « favoriser la communication et apprendre de ses erreurs », « bien préparer la sortie du patient hospitalisé ».
  • En 2014, elle visait « l’amélioration de la communication entre soignés et soignants » en développant les thèmes : « médicaments : ayons les bons réflexes », « accompagnons les traitements » et « partageons l’information ».
  • L’édition 2015, ciblait plus particulièrement « la continuité des soins tout au long du parcours » à travers 3 exemples : « la lettre de liaison », « la conciliation médicamenteuse » et « l’identitovigilance ».
  • Le thème central de la SSP 2016 était : « Les événements indésirables associées aux soins : déclarer, analyser, s’améliorer ».

L’édition 2017, qui aura lieu du 20 au 24 novembre 2017, a pour objectif de « promouvoir les partenariats entre usagers et professionnels de santé ». Elle doit dépasser le cadre des établissements de santé, principaux promoteurs d’actions les années passées, en faisant davantage participer les établissements médico-sociaux et les professionnels de santé libéraux, notamment dans le cadre de partenariats inter-champs.

Un concours est organisé au niveau national pour distinguer les meilleurs projets élaborés en partenariat entre usagers et soignants pour la campagne SSP 2017 : cf. cahier des charges dans Documents à télécharger. Les candidatures sont à adresser à l’ARS Nouvelle-Aquitaine avant le 25 octobre 2017.

L’ARS Nouvelle-Aquitaine, en partenariat avec les structures du Réseau régional de vigilances et d’appui (RREVA-NA), les associations de représentants d’usagers (regroupées dans France Assos Santé), et les professionnels de terrain volontaires, proposera une « Boîte à outils pour la semaine de sécurité des patients », destinée à compiler des idées d’actions et des outils pour animer cette semaine.

Elle fera également l’objet de communications dans le Bulletin régional d’information pour la qualité et la sécurité en santé (Briques).