Tique et maladie de Lyme

Article
Visuel tique

La maladie de Lyme est une maladie bactérienne qui se contracte essentiellement en forêt et en zone humide. Elle est due à une bactérie, la borrelia burgdorferi, transmise par une piqûre de tique. Où peut-on risquer de se faire piquer par une tique ? Comment réagir ? Tous les conseils à connaître et diffuser.

Comment contracte-t-on la maladie de Lyme ?

Au moment de la piqûre, la tique peut transmettre une bactérie responsable d’une maladie : la Borréliose de Lyme. Si c’est le cas, et en l’absence de traitement, des signes neurologiques peuvent apparaître quelques semaines ou années après la piqûre : fatigues intenses, paralysie du visage, atteinte des nerfs, du cerveau ou des articulations...

La piqûre d’une tique est indolore et peut passer inaperçue. Il est important de s’inspecter tout le corps et de retirer correctement la tique.

A savoir !

  • Une morsure de tique n'est pas synonyme de contamination. Seules  15% des tiques environ sont porteuses de la bactérie responsable de la maladie de Lyme. Il faut toutefois rester très vigilant aux symptômes pouvant apparaître (voir plus bas) 
  • La maladie de Lyme n’est pas contagieuse entre les individus : elle ne s’attrape que lors d’une piqûre de tique.

Quelles sont les zones et personnes exposées ?

Les tiques vivent dans des zones boisées et humides comme les forêts, parcs, talus, prairies ou jardins. 

Elles  sont plus actives d’avril à novembre. La Nouvelle-Aquitaine est une des 4 régions françaises les plus concernées par la présence de tiques (selon une étude Inrae).

Les personnes les plus exposées sont :

  • les professionnels qui travaillent dans la nature : bûcherons, sylviculteurs, gardes-forestiers, gardes-chasse, gardes-pêche, jardiniers...
  • les amateurs d’activités «nature» : promeneurs et randonneurs  en forêt, sportifs, campeurs, chasseurs, cueilleurs de champignons.

En cas de piqure, comment retirer correctement une tique ?

Attention !! Ne surtout pas comprimer ou écraser le corps de la tique ni tenter de la tuer avec de l’éther, de l’huile, de l’alcool, du vernis ou une flamme car cela risquerait de lui faire régurgiter les bactéries qu’elle pourrait contenir.

Utilisez un tire-tique ! (disponible en pharmacie)  C’est la seule façon d’enlever une tique en toute sécurité. 

Visuel retrait d'une tique lyme

1.   Glissez le crochet sous la tique sans l’écraser, au plus près de la peau.

2.   Tournez doucement jusqu’à ce que la tique se décroche. 

3.   Désinfectez la zone de morsure et lavez-vous soigneusement les mains.

4.   Surveillez l’évolution de la zone piquée durant le mois suivant.

Que faire après la piqûre ? Quels sont les symptômes de la maladie de Lyme ?

Une fois que la tique a été retirée, consultez rapidement un médecin (en l’informant de la piqûre de tique) en cas d’apparition de :  

  • de symptômes particuliers (fatigue, douleurs articulaires, fièvre, maux de tête...) plusieurs semaines après la piqûre,
Visuel tique maladie de Lyme symptomes
  •  d’une plaque rouge centrée sur le point de piqûre et qui s’étend en cercle (peut apparaître dans 80% des cas de Borréliose).
Visuel erythème tique lyme

En cas de confirmation du diagnostic, le médecin pourra vous prescrire un traitement antibiotique adapté.

En l'absence de traitement alors que les signes visibles d'une infection étaient présents (rougeur étendue) peuvent survenir quelques semaines, mois ou années plus tard, des troubles de la santé pouvant devenir chroniques et toucher :

  • le système nerveux (atteinte des nerfs, paralysie faciale, méningite…),
  • les articulations (arthrite),
  • plus rarement, la peau, le cœur (troubles du rythme) et l'œil.

Comment se protéger des tiques ?

Avant et pendant une activité de plein air

  • Portez des vêtements couvrants et clairs (afin de repérer rapidement les tiques), serrés au cou, aux poignets et aux chevilles (rentrer le bas du pantalon dans les chaussettes), des chaussures fermées et des gants clairs en cas de travail manuel,
  • Si vous utilisez des produits anti-tiques, vaporisez de préférence les  vêtements et les chaussures (attention aux contre-indications pour les enfants et les femmes enceintes),
  • Restez sur les chemins, évitez hautes-herbes et broussailles,
  • Emportez une natte ou une serviette pour s’asseoir ou s’allonger, • Pensez à prendre avec vous un tire-tique et du désinfectant (plus vite on retire correctement la tique, plus on réduit le risque),
  • Examinez régulièrement les vêtements et les parties du corps qui sont entrés en contact avec la végétation pour déloger les tiques qui ne se fixent pas immédiatement.

Après la fréquentation d’un milieu à risque

Visuel tique maladie de Lyme inspection corps
  • Inspectez ou faites examiner minutieusement votre corps : la tique peut être minuscule et se cacher dans des plis. Les parties du corps les plus exposées sont les endroits chauds et humides où la peau est plus fine (pli des genoux et des coudes, aisselles, orteils, organes génitaux, cuir chevelu, oreilles...). Utilisez un miroir si vous êtes seul(e).
  • Prenez une douche ou un bain,
  • Lavez vos vêtements
  • Vérifiez régulièrement le pelage de vos animaux domestiques.

Participez au recensement de la présence de tiques !

Une application smartphone gratuite est à la disposition de tous pour déclarer les piqûres de tiques et participer à la surveillance et la recherche :

L'article "Applications santé - Signalement-Tique"

Les Centres de Compétences des Maladies Vectorielles à Tiques (CCMVT) :

En Nouvelle-Aquitaine, nous avons trois Centres de Compétences des Maladies Vectorielles à Tiques (CCMVT) :

  • CHU Bordeaux
  • CHU Limoges
  • Groupe Hospitalier la Rochelle
Visuel tique maladie de Lyme documents