Des Equipes mobiles pour la Qualité de Vie et des Conditions de Travail (QVCT)

Article
Image plusieurs personnes

Fort des nombreuses actions portées depuis 2017 pour la promotion de la Qualité de Vie et des Conditions de Travail (QVCT) et des innovations sur son territoire, l’ARS Nouvelle-Aquitaine a souhaité déployer, dès 2021, la création d’équipes mobiles QVCT, permettant ainsi de professionnaliser l’expertise au sein même des structures.

A l’attention des Etablissements et Services Médico-Sociaux (ESMS) des volets autonomie et handicap, ces « équipes mobiles QVCT » ont vocation à accompagner les professionnels des ESMS du groupement à démarrer ou poursuivre leur mobilisation sur la mise en place et/ou le déploiement d’une démarche de QVCT

Composées d’une équipe pluridisciplinaire (psychologue, ergonome, ergothérapeute, gestionnaire de planning, médiateur, assistant social, nutritionniste…) et partagée au sein des ESMS de la grappe, elles viennent en appui de l’ensemble des professionnels sur des problématiques larges (aspects relationnels, managériaux, analyse de pratiques, situations conflictuelles, situation de crise, politiques de formation, communication, intégration des nouveaux arrivants, groupes de travail/analyse des pratiques, RETEX …).

L’objectif ? Amélioration la QVCT des professionnels de ces structures et donc de la prise en charge des personnes accueillies.

La mise en place de ces équipes se déroule via des échanges réguliers entre les établissements/services, permettant ainsi de mobiliser les connaissances internes des ESMS, d’assurer une coordination entre les différents cadres/managers et de mettre en place des projets communs répondant à un réel besoin des professionnels.

Elles permettront une adaptation des accompagnements (individuel, collectif, groupe de travail, groupe de régulation) et ce grâce à la mutualisation de moyen inter-structures.

La composition des équipes

Une « équipe mobile QVCT » doit être composée d’au minimum 10 structures, dont 1 établissement/service sera le porteur.

Le financement

Ces équipes ont vocation à s’inscrire dans le temps ; il s’agit d’une démarche pérenne. L’objectif étant qu’à moyen terme, ces groupements soient autonomes financièrement.

Sur ce point, l’ARS finance les équipes sur 3 ans et de manière degressive.

A terme, la mise en place d’actions de QVCT permettra de réduire :

  • l’absentéisme,
  • les mensualités de remplacement,
  • les coûts de risque assurantiel

Marges pouvant ainsi venir financer d’autres actions

Les projets retenus en 2021

3 000 000 € ont été déployés en 2021 pour la création de 20 équipes mobiles QVCT

Département ESMS porteurs des équipes mobiles QVCT
16 EHPAD Le Bois Doucet - Association ARPAVIE
17 EHPAD d'Aligre /Marans - GCSMS de l'Aunis
17 EHPAD La Villa Amélie - SAS La Villa Amélie
17 FAM Les résidences de Brumenard – CH Saintonge Saintes
19 MAS la maison du Douglas – ADEF Résidences
24 EHPAD La Madeleine - Association Sainte Marthe La Madeleine
33 EHPAD du centre de soins de Podensac - Centre de soins de Podensac
33 EHPAD Larrieu – CH Arcachon
33 EHPAD Anna Hamilton – Fondation MSP Bagatelle
33 EHPAD les Jardins de l’Ombrière – SARL L’ombrière
33 FAM TRIADE - Association Rénovation
33 ITEP Raymond BLOY - Association Laïque du Prado
40 EHPAD de Morcenx - CHI Mont de Marsan et Pays des Sources
64 EHPAD Maria Consolata – Bon Pasteur Maria Consolata
64 EHPAD EGOA - SARL Etche Ona
64 MAS Domaine des Roses – ADAPEI64
79 EHPAD L'orée des bois – Maison de retraite d’Oiron
79 EHPAD Résidence Fondation Brothier – Maison retraite Limalonges
79 MAS les Peupliers – ADAPEI79
86 EHPAD Le Champ du Chail – CIAS ComCom Civraisien en Poitou

Carte des équipes mobiles en Nouvelle-Aquitaine de promotion de la Qualité de Vie et des Conditions de Travail (QVCT)

Exemple d’actions proposées par les équipes mobiles en place

  • Aide et prévention en matière de gestes et postures/TMS (analyse postes de travail, analyse postures…),
  • Médiation interne ou externe permettant de résoudre durablement certains conflits.
  • Séances d’analyse des pratiques, groupe de parole, temps individualisés…
  • Mise en place de diverses formations (former des formateurs référents PRAP 2S, formation direction (climat social, situation de crise)…).
  • Expert en communication et management : réorganiser le travail (réflexions sur le temps de travail, charge de travail, conciliation temps perso-pro), communiquer en interne (informer, diffuser, échanger, coopérer), manager autrement et prévenir les tensions du collectif (ambiance, communication, participation).
  • Proposer des actions « bien-être », actions « flash » pour animer la culture QVCT.
  • Séances hebdomadaires d'échauffement avant la prise de poste des soignants.
  • Permanences d’une assistante sociale dédiée au personnel.