Nouvelle-Aquitaine

Plan régional d'accès aux soins en Nouvelle-Aquitaine

Article
Visuel
Image Dossier presse PAAS
Renforcer l’accès territorial aux soins est une priorité pour l’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine.
Durant le premier trimestre 2018, l'ARS a souhaité présenter à ses partenaires et, via les médias, aux habitants de Nouvelle-Aquitaine, le plan régional d'accès aux soins : une palette d’actions concrètes permettant de répondre de manière spécifique aux besoins de la population.
Corps de texte

Garantir à tous les Néo-Aquitains un meilleur accès à des soins
de qualité, adapté à chacun des territoires

La Nouvelle-Aquitaine est une région vaste où coexistent des populations aux caractéristiques (démographiques, économiques, de densité …) très variées et pour lesquelles le vieillissement et le développement des maladies chroniques sont des enjeux prioritaires de la politique de santé régionale.

La démographie médicale et l’offre de santé  présentent elles aussi des situations contrastées d’un territoire à l’autre, la densité médicale étant globalement plus élevée en milieu urbain.

La déclinaison dans notre région, du plan lancé par le 1er Ministre et la Ministre des Solidarités et de la Santé en octobre 2017 pour « Renforcer l’accès territorial aux soins », prend donc tout son sens. Il s’agit pour l’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine de mettre en œuvre une palette d’actions concrètes permettant de répondre de manière spécifique aux besoins de la population identifiés au plus près des territoires.

La santé est au cœur des préoccupations de chacun d’entre nous : avoir un médecin traitant, obtenir rapidement un rendez-vous, accéder à des soins médicaux spécialisés dans des délais appropriés … autant d’attentes qui doivent être satisfaites au même niveau de qualité sur l’ensemble de notre vaste région.

L’Agence a déjà mis en œuvre de nombreux dispositifs (132 Maisons de santé pluriprofessionnelles, 217 contrats d’engagement de service public signés avec des médecins et dentistes en formation avec engagement d’une installation dans des secteurs sous-denses, 107 contrats de praticien territorial de médecine générale installés dans des zones manquant de professionnels avec une garantie de revenu, développement majeur en Nouvelle-Aquitaine de la télémédecine…) pour améliorer l’accès aux soins.

Le plan « Renforcer l’accès territorial aux soins » va permettre de poursuivre ce travail de fond et de prioriser les territoires où les besoins sont les plus prégnants pour déployer plus largement, en lien avec les acteurs locaux, des initiatives locales novatrices ou les susciter : développer au travers d’un programme volontariste des consultations avancées de spécialistes (plus de 600 réparties en Nouvelle-Aquitaine à fin 2018), déclencher le virage numérique en santé au services des parcours de santé des néo-Aquitains, favoriser le contrat de médecin adjoint pour couvrir les besoins des zones sous-denses, doubler le nombre de Maisons de santé pluriprofessionnelles (MSP), développer des centres de soins non programmés, mieux accompagner les médecins pour leur libérer du temps médical avec la création de Plateformes territoriales d’appui (11 projets déjà validés déployés en 2018) et faciliter leurs démarches d’installation via un « Guichet unique », généraliser la mobilité des dispositifs d’accès aux soins des plus démunis, favoriser les expérimentations notamment celle permettant aux pharmaciens de pratiquer la vaccination contre la grippe, etc.

Ce plan va être décliné dans chacun des départements de Nouvelle-Aquitaine afin que toutes les énergies territoriales soient activées pour répondre à un des besoins essentiels de nos concitoyens : accéder à des soins de qualité quel que soit l’endroit où l’on vit.

Michel LAFORCADE,
Directeur général
de l’ARS Nouvelle-Aquitaine

  • Priorité 1 : Renforcer l’offre de soins dans les territoires au service des patients : une présence médicale et soignante accrue
  • Priorité 2 : Mettre en œuvre la révolution numérique en santé pour abolir les distances
  • Priorité 3 : Favoriser une meilleure organisation des professions de santé pour assurer une présence soignante pérenne et continue
  • Priorité 4 : Faire confiance aux acteurs des territoires pour construire des projets et innover
  • Des mesures spécifiques au territoire, développées par l’ARS Nouvelle-Aquitaine
  • Focus sur les actions engagées en Nouvelle-Aquitaine dans chaque département
Image Dossier presse PAAS largeur page

Dossier de presse régional :

Plan d'accès aux soins en Nouvelle-Aquitaine :

Annexes au dossier de presse régional par délégation départementale :