Nouvelle-Aquitaine

Plan pour l’efficience et la performance du système de santé (PEPSS)

Article
Visuel
Image Source
Photo d'un stéthoscope sur des illustrations
©Designed by Creativeart / Freepik
Transformer le système de santé en alliant qualité des soins et maîtrise des dépenses de santé, telle est l’ambition du Plan pour l’efficience et la performance du système de santé (PEPSS), aussi appelé « plan ONDAM ». Ce plan lancé au niveau national en 2015 est triennal. Son déploiement en région est assuré grâce à une étroite collaboration entre l’ARS Nouvelle Aquitaine et l’Assurance Maladie.
Corps de texte

L’ambition de ce plan est d’organiser l’hôpital de demain en impliquant une réorganisation de l’offre de soins structurée autour de la prise en charge ambulatoire et au niveau des territoires. Cette évolution implique une optimisation des organisations et une modification des pratiques. Elle vise une amélioration des prises en charge et de la qualité des soins, la non dégradation des équilibres financiers des établissements de santé et, en conséquence, la réalisation d’économies (10 milliards d'euros d'économies attendues d’ici 2017 dans le domaine de la santé).

Les priorités sont les suivantes : 

  • Le virage ambulatoire

Les axes forts de l’action sont de poursuivre la pratique de la chirurgie ambulatoire en substitution de l’hospitalisation complète, d’optimiser les durées d’hospitalisation, de développer l’hospitalisation à domicile et l’hospitalisation de jour, d’accompagner la sortie de l’hôpital et d’améliorer la prise en charge du patient et son parcours de santé.

  • Les transports sanitaires

Optimiser les nombreux transports entre le domicile du patient et l’établissement de santé, dans le cas de la prise en charge de certaines pathologies (cancer, dialyse...) représente un enjeu important. Les points clés de l’action sont notamment d’améliorer la gestion des demandes de transports et la fluidité des prises en charge, notamment par le biais de plateformes logistiques, de favoriser le recours aux transports partagés et de mieux organiser les transports liés aux urgences pré-hospitalières.

  • Les produits de santé

Les enjeux sont notamment d’améliorer la pertinence et l’efficience de la prescription médicale effectuée en milieu hospitalier et délivrée en ville, de promouvoir les médicaments génériques et d’utiliser la liste en sus de façon opportune (médicaments innovants et onéreux).

  • La pertinence des actes

Délivrer le bon soin au bon patient au bon endroit et au bon moment, tel est l’enjeu de la pertinence des actes. L’objectif est de réduire les écarts de variations des pratiques médicales, non expliquées par des différences épidémiologiques ou des problématiques d’accès aux soins, et d’accroître la qualité et la sécurité des soins.

En Nouvelle-Aquitaine, le Plan d’actions pluriannuel régional d’amélioration de la pertinence des soins (PAPRAPS) a été arrêté le 29 juillet 2016 par le Directeur général de l’ARS. L’Instance régionale d’amélioration de la pertinence des soins (IRAPS) a été installée le 16 juin 2016.

Pour plus de précisions sur le PAPRAPS, consultez la rubrique "PAPRAPS".

  • L’efficience des établissements de santé

Encourager la mutualisation entre établissements de santé de certaines fonctions supports ou transversales, telles que les systèmes d'informations ou les achats (programme PHARE), et renforcer la supervision financière des établissements en difficulté sont les axes clés sur ce sujet.

Chaque région a établi son plan d’actions régional pour répondre aux objectifs fixés par le PEPSS.

De manière concrète, près de la moitié des établissements de santé publics et privés (secteur MCO - Médecine chirurgie obstétrique) de la Nouvelle-Aquitaine mettent en œuvre des actions visant l’atteinte des objectifs de ce plan ONDAM. Seize d’entre eux sont accompagnés de façon spécifique par l’Agence nationale d'appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux (ANAP) (250 établissements accompagnés à l’échelle nationale).

Aller plus loin

Mots clés

Politique régionale de santé Gestion du risque (GDR)