Nouvelle-Aquitaine

Le dispositif d’accompagnement des postes d’assistants spécialistes partagés (ASP) en Nouvelle Aquitaine

Article
Visuel
Photo Ordinateur
L’ARS Nouvelle Aquitaine accompagne des postes d’assistants spécialistes partagés afin d’offrir un post internat à tous les internes de la région dès lors que le projet professionnel est cohérent et adapté aux besoins des territoires.
Corps de texte

Présentation du dispositif « Assistants Spécialistes Partagés (ASP) »

Ce dispositif permet :

  • à de jeunes médecins d’approfondir leur formation spécialisée dans les établissements sur des fonctions de plein exercice,
  • de participer, le cas échéant, à l’encadrement des internes,
  • de tisser les nécessaires liens professionnels qui faciliteront leur installation dans leur région d’origine,
  • d’améliorer la répartition territoriale des médecins hospitaliers, en soutenant les établissements publics de santé situés dans les zones géographiques fragiles en matière de démographie médicale notamment dans les départements de Dordogne, du Lot-et-Garonne, des Landes, de la Creuse, de la Corrèze, des Deux-Sèvres et de la Charente.
  • de consolider les équipes médicales des établissements de santé en difficulté de recrutement,

Ces postes sont partagés entre 2 établissements de santé partenaires (CH/CHU ou CH/CH).

Les priorités d’actions régionales :

L’agence est favorable à un post internat pour tous ceux qui en feront la demande, sous réserve que le projet professionnel soit cohérent et adapté aux besoins de la région Nouvelle Aquitaine et plus particulièrement sur les territoires en tension précités.

L’ARS accompagne les candidatures pour lesquelles :

  • l’obtention du post internat est nécessaire à la validation d’un DESC, en priorité sur les territoires en tension,
  • le projet professionnel s’inscrit plus particulièrement dans des zones fragiles en matière de démographie médicale afin d’aider une activité en difficulté et soutenir l’offre de soins.
  • il est envisagé un exercice dans un établissement périphérique en priorité sur une zone géographique fragile pour au minimum 50% du temps partagé. Les établissements déterminent librement la répartition du temps partagé étant entendu toutefois que la deuxième année doit privilégier le temps le plus important dans le périphérique, potentiellement recruteur. A titre d’exemple, un 80% CHU – 20 % au sein de l’établissement périphérique la 1ère année et 20% CHU – 80 % au sein de l’établissement périphérique la deuxième année.
  • il y a un projet professionnel d’installation dans la région avec un engagement de recruter de la part des établissements.

L’accompagnement financier par l’ARS

Les postes sont financés à 50 % par l'ARS soit 29 745 € /an, la partie restante étant prise en charge par les établissements de santé partenaires au prorata de la répartition du temps de l’ASP entre les établissements.

La durée d’engagement

Les professionnels de santé sur un poste accompagné au titre du dispositif « ASP » sont recrutés sous le statut d’assistant.

La durée de l’engagement est de 2 ans et ne peut être ramenée à 1 an qu’à la demande du bénéficiaire.

Comment candidater ?

En complétant le dossier de candidature ("aller plus loin / documents à télécharger" en bas de page), envoyé à tous les établissements et coordonnateurs par l’ARS début avril au plus tard de l’année N à :

Le dossier complété est à envoyer avant le 20 avril 2018 à ARS-NA-DOSA-GFPS-SFPS@ars.sante.fr

Les candidatures sont examinées en commission qui se réunit au mois de juin pour des prises de fonctions en novembre de l’année N, mai N+1 et éventuellement de novembre N+1 si des projets sont construits.

Evaluation du dispositif :

Chaque année une enquête sera conduite auprès des établissements pour connaitre les suites données aux contrats des ASP dont le poste a été accompagné financièrement par l’ARS afin :

  • de vérifier si ce dispositif a favorisé l’exercice dans les établissements périphériques avec un engagement fort des centres hospitaliers en termes de recrutement à l’issue des 2 ans,
  • de réaliser un diagnostic sur l’offre et les besoins en post internat.

Calendrier 2018 :

  • Dépôt des candidatures avant le 20 avril 2018
  • Réunion de la commission le 21 juin 2018 à la DD86
    (Site de Northampton 4 rue Micheline Ostermeyer 86000 POITIERS)
  • Notification des crédits (dès la parution de la circulaire budgétaire du second semestre)

Aller plus loin

Contact

Contenu

Subdivision de Bordeaux : Laurence FAIGT (05.49.42.31.80)

Subdivision de Limoges : Laurence FAIGT (05.49.42.31.80)

Subdivision de Poitiers : Jean-Pierre COCQUET (05.49.44.83.95

Région nouvelle Aquitaine : Laurence FAIGT (05.49.42.31.80)