Nouvelle-Aquitaine

Journée régionale des Equipes mobiles précarité psychiatrie (EMPP) en Nouvelle Aquitaine, le 20 novembre 2017

Actualité
Date de publication
Visuel
Infimière tenant les mains d'une personne âgée
Crédit : Fotolia
Le 20 novembre s’est tenue la première journée régionale des Equipes mobiles précarité psychiatrie en Nouvelle Aquitaine, à l’ARS.

Cette journée d’échanges a regroupé plus de 80 participants.
Corps de texte

Il s’agissait de la première journée régionale des Equipes mobiles précarité psychiatrie (EMPP).

Les objectifs de cette journée étaient de favoriser les échanges entre les équipes dispersées géographiquement, leur apporter des informations, améliorer les « bonnes pratiques », rechercher ensemble des solutions aux problèmes rencontrés pour améliorer les parcours des personnes en situation de précarité.

Déroulement de la journée :

  • 9h30-10h00 : Accueil
  • 10h00-10h15 : Introduction par Vincent Cailliet, Directeur de cabinet, ARS Nouvelle Aquitaine
  • 10h15-10h30 : La politique de l’ARS en matière d’accès aux soins : présentation du projet de PRAPS 2018-2023, et place des EMPP (E. Autès, ARS)
  • 10h30-10h45 : Présentation de la mission d’appui du docteur Pierre Godart aux territoires sur les pratiques de coopération entre sanitaire et social (Dr P. Godart)
  • 10h45-11h : Vers une trame commune de rapport d’activité de EMPP (Dr A. Burbaud, ARS)
  • 11h00-12h00 : La prise en charge des migrants, enjeux et retours d’expériences (Dr C. Lagabrielle, EMPP de Bordeaux)
  • 12h00-12h30 : Echanges
  • 14h00-15h00 : Un chez soi d’abord et EMPP (Dr P. Estecahandy, coordonnatrice nationale, DIHAL, C. Gaudy, coordinateur du dispositif Oikeo)
  • 15h00-16h00 : Echanges sur Un chez soi d’abord et le logement d’abord : où en est-t-on sur les territoires en Nouvelle Aquitaine ?