Communiqué de presse - Inauguration du Village Landais Alzheimer du 19 mai 2022

Communiqué de presse
Image communiqué de presse

Expérimentation unique en France, le Village Landais Alzheimer, installé à Dax, est une réponse à une ambition forte portée à l’échelle de la Nouvelle-Aquitaine pour améliorer la vie sociale, l’accompagnement et la santé des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée.

Inauguration du Village Landais Alzheimer : Un engagement inédit pour impulser l’innovation et améliorer la qualité de vie des personnes âgées en région Nouvelle-Aquitaine

Expérimentation unique en France, le Village Landais Alzheimer, installé à Dax, est une réponse à une ambition forte portée à l’échelle de la Nouvelle-Aquitaine pour améliorer la vie sociale, l’accompagnement et la santé des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée. C’est aussi un territoire d’innovation dans le cadre de la recherche pour promouvoir un cadre de vie de qualité et un bien-être des résidents. Ce village d’un nouveau genre, d’une superficie de 5 hectares, permet ainsi à 120 personnes de bénéficier d’un accompagnement personnalisé « comme à la maison », grâce à l’engagement de 120 professionnels et autant de bénévoles, dans un cadre de vie privilégiant les liens sociaux, la préservation des rythmes de vie et les approches non médicamenteuses.

Un accompagnement « comme à la maison » adapté au rythme de chacun

Cinq hectares : c’est la surface de l’environnement entièrement arboré dans laquelle s’étend le Village Landais Alzheimer. Depuis le lancement du projet en 2013 qui a été d’emblée soutenu par l’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine, il est porté conjointement avec le Conseil départemental des Landes. Il s’appuie sur un concept innovant en replaçant le patient dans un environnement où les lieux, interactions et évènements ont tout d’ordinaire.

Le cadre de vie banalisé, sous forme de 16 maisonnées réparties autour d’une Bastide, rappelle un village landais traditionnel au sein duquel la liberté de mouvement et la vie active sont privilégiées puisque chaque « villageois » est acteur de son quotidien et peut, à sa guise, aller chez le coiffeur, faire ses courses ou encore se rendre à la médiathèque. Cette architecture bienveillante et l’agencement des locaux faisant référence au mode de vie antérieur du résident (suppression des symboles médicaux comme la blouse blanche) permettent de maintenir l’autonomie en limitant les sources de difficultés, en faisant appel à des souvenirs de la vie passée et en permettant une vie « sociale » riche et stimulante. Ici, c’est la structure qui s’adapte aux villageois et non l’inverse.

Médecins, infirmiers, assistants de soins en gérontologie, psychologues, ergothérapeutes, psychomotriciennes, animateurs, mais aussi personnel administratif et services généraux… 120 professionnels, appuyés par 120 bénévoles, mobilisent leurs compétences au sein de cette structure expérimentale pour favoriser un accompagnement centré sur la personne et les approches non médicamenteuses, portées par une attitude et des activités thérapeutiques permettant de préserver au mieux la santé et la qualité de vie des villageois.  

Expérimenter et innover pour mieux soigner en Nouvelle-Aquitaine

Lieu d’innovation, le Village a dès son origine été conçu comme un modèle expérimental et fait l’objet de programmes de recherches approfondies menées sur cinq ans par l’Université de Bordeaux ou encore l’INSERM, et copilotées par l’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine et le Département des Landes. Plusieurs axes de recherche sont mis en œuvre : qualité de vie pour les résidents, aidants et bénévoles, et qualité de vie au travail pour les professionnels, évolution de la perception sociale de la maladie auprès du grand public et des médecins généralistes ou encore analyse socio-économique du projet.

Ces échanges scientifiques permettront de partager à l’ensemble du territoire les enseignements et bonnes pratiques. Les autres établissements ou services de maintien à domicile de la région pourront y trouver, soit une aide dans l’accompagnement, soit de nouveaux modèles de prise en charge.

En région Nouvelle-Aquitaine, comme partout en France, le défi est de s’adapter au vieillissement de la population. Le Village Landais Alzheimer  bénéficie d’un taux d’encadrement et des financements exceptionnels (dotation annuelle en fonctionnement de 3,5 M € de l’ARS qui assure, depuis l’origine, la majorité du financement de ce Village). Ce dispositif permettra d’inspirer de nouvelles pratiques de la prise en charge des personnes âgées bien au-delà du département des Landes. Une volonté de positionner la Nouvelle-Aquitaine en territoire d'excellence et d'innovation dans le champ du soutien à l'autonomie, qui se traduit également en région par l’accompagnement à la création du gérontopôle.

À la faveur de la structuration de ce dernier, des champs de recherche et interactions nouveaux pourraient s’envisager pour poursuivre et approfondir l’identification des bonnes pratiques d’accompagnement et améliorer la formation initiale et continue des professionnels de la gérontologie.

Aller plus loin

Contact

ARS Nouvelle-Aquitaine
Marie-Claude Savoye

06 65 24 84 60
ars-na-communication@ars.sante.fr