Nouvelle-Aquitaine

ETAPE : Education Thérapeutique, Amélioration des Pratiques & Evaluation

Article
Visuel
Illustration CCECQA - ETAPES
ETAPE a pour mission d’aider les équipes impliquées en ETP à développer, sur le territoire de la Nouvelle-Aquitaine, une culture de la qualité en matière d’évaluation des programmes.
Son approche, centrée sur les méthodes promues par la HAS, favorise chez les acteurs l’apprentissage et le développement de compétences méthodologiques, organisationnelles, pédagogiques et relationnelles.
Corps de texte

La cellule régionale ETAPE mise en œuvre depuis 2008 (1) fait partie des dispositifs régionaux inscrits dans le Cpom de l'Agence Régionale de Santé en Nouvelle-Aquitaine pour promouvoir l'Education Thérapeutique du Patient.

Les missions de la cellule sont conduites par le Comité de Coordination de l'Evaluation Clinique et de la Qualité en Aquitaine (CCECQA) dans le cadre d'une convention avec l'ARS sur des projets ou dispositifs financés par l'Agence et mis en œuvre par le Ccecqa.

(1) Pourin C, Daugareil C, Tastet-Dominguez S, Crespel I, Baratchart B-A, Fernandez L et al, pour le groupe de travail ETAPE. ETAPE en Aquitaine : mise en place régionale d’une équipe d’accompagnement et d’évaluation en éducation thérapeutique. Prat et Organ Soins 2009;40(1):1-8

Elles sont centrées sur :

  1. La promotion de l'évaluation des programmes d’ETP dans une approche collective et réflexive,
  2. L'accompagnement au développement de la qualité des programmes ETP,
  3. L'appui aux coordonnateurs des programmes dans leurs missions d'évaluation.

Elle organise le développement de sa mission selon 4 axes :

  • Le conseil et l’appui méthodologique en évaluation de tout ou partie du programme,
  • Les formations à la démarche d’auto-évaluation en ETP,
  • L’implication de la cellule en cohérence avec son environnement,
  • La mobilisation des acteurs et le partage d’expertise en évaluation.

Les interventions et les outils d’évaluation proposés aux équipes d’ETP sont en accord avec les approches retenues par la Haute Autorité de Santé pour évaluer les programmes d’ETP. L'amélioration de la qualité des programmes constitue la finalité de ces accompagnements. La participation effective et l’engagement des équipes est indispensable afin de les rendre autonomes.

Une charte éthique éditée en 2011 formalise les principes de fonctionnement de la cellule :

  • Une équipe d’ETP peut librement choisir d’être accompagnée ou non.
  • Cette demande peut émaner spontanément de l’équipe d’ETP ou lui être proposée par l’ARS de la Nouvelle-Aquitaine ou sa direction d’établissement.
  • L’équipe d’ETP peut arrêter cet accompagnement quand elle le souhaite sans que cela puisse constituer de la part de l’ARS un motif de refus d’autorisation ou de financement.
  • Cet accompagnement est indépendant des activités de suivi annuel des programmes d’ETP mis en place par l’ARS auprès des directions des établissements.
  • La cellule ETAPE se positionne en amont ou en aval de la demande d’autorisation de mise en œuvre de programme d’ETP. Cette dernière reste sous la seule autorité de l’ARS.

Contactés par mail, lors d’une rencontre en formation ou d’une manifestation publique, les chargés de mission organisent :

  • un premier temps téléphonique avec l’ensemble de l’équipe afin de déterminer les besoins d’accompagnement et son périmètre.
  • A l’issue un cahier des charges d’accompagnement est produit et soumis à l’équipe.
  • Après acceptation, l’accompagnement se développe sur site et/ou à distance jusqu’à l’atteinte des objectifs négociés.
  • Un temps d’évaluation de l’accompagnement et de l’acquisition des compétences est proposé à l’issue.

L’ensemble des productions de la cellule ETAPE sont accessibles sur son site :

Le site du CCECQA - rubrique "Projets - Changement des pratiques professionnelles - ETAPE"