Nouvelle-Aquitaine

Dossier de presse "Le Projet Régional de santé 2018-2028" du 24 septembre 2018

Communiqué de presse
Visuel
Logo PRS 2018 - 2028
Le Projet régional de santé (PRS) Nouvelle-Aquitaine 2018-2028 a été adopté le 17 juillet 2018.

Elaboré en concertation avec l’ensemble des acteurs de santé de la région, cette nouvelle « feuille de route » a pour vocation de coordonner l’ensemble des politiques publiques de santé au bénéfice d’une ambition collective : améliorer la santé de toutes et tous en Nouvelle-Aquitaine.
Corps de texte

Le nouveau Projet régional de santé : 5 défis à relever, 3 évolutions majeures de notre système de santé

5 défis à relever pour les 10 prochaines  années :

  • Le vieillissement de la population : 14% des Néo-Aquitains auront 75 ans et + en 2027, contre 11% à l’heure actuelle,
  • Le développement des maladies chroniques : 17 % des Néo-Aquitains souffrent d’une maladie chronique (maladies cardio-vasculaires, diabète, cancers, pathologies mentales), soit 1 million de personnes,
  • L’évolution démographique de la population : la région comptera 320 000 habitants supplémentaires en 2028, soit l’équivalent du Lot-et-Garonne ; et des professionnels de santé : 1/3 des médecins généralistes Néo-Aquitains ont plus de 60 ans,
  • Une offre de santé trop orientée vers les soins au détriment de la prévention,
  • La nécessité d’une prise en charge mieux coordonnée et plus personnalisée.

3 évolutions majeures du système de santé régional :

Pour relever ces défis, 3 évolutions majeures du système de santé régional sont nécessaires :

  • Plus de prévention et de promotion de la santé,
  • Plus de prises en charge à domicile et d’inclusion au plus près des milieux de vie (personnes âgées, en situation de handicap et publics vulnérables),
  • Plus de prises en charge personnalisées et coordonnées avec une participation active des patients.

Des enjeux et des priorités partagés :

Le PRS constitue le cadre d’action pour tous les acteurs de santé de la région (professionnels, établissements et services de santé et médicosociaux, porteurs de politiques publiques, collectivités territoriales, organismes de sécurité sociale) et a vocation à coordonner l’ensemble des politiques publiques de santé (dans les domaines de l’environnement, l’alimentation, l’éducation, la culture, l’aménagement du territoire, le travail, le logement, etc.).

Il a été élaboré avec le concours des acteurs de santé régionaux sur la base de plus de 100 réunions de concertation et groupes techniques et d’une phase de consultation de trois mois. Cette phase a permis de recueillir 120 contributions qui ont enrichi le PRS dans toutes ses composantes.

Un PRS tourné vers l’action :

La région Nouvelle-Aquitaine est constituée de territoires contrastés, le PRS sera décliné en plans d’action départementaux pour adapter la politique régionale aux spécificités de chaque territoire, en lien étroit avec les conseils territoriaux de santé (CTS).

L’impact du déploiement du PRS Nouvelle-Aquitaine sera suivi régulièrement au travers de 18 résultats à atteindre fixés à 10 ans (avec des cibles quantifiées).

Ils seront évalués au travers de 38 indicateurs « traceurs » et permettront d’adapter la mise en oeuvre concrète de la politique de santé régionale.