Nouvelle-Aquitaine

COVID-19 - ETS - Mesures spécifiques pour le personnel

Article
Visuel
Personnes autour d'un bureau relisant un document
Crédit : Fotolia
Les mesures spécifiques :
- Garde du jeune enfant
- Taxis / Hébergement
- Soutien psychologique
- Arrêt de travail
Corps de texte

Suite aux mesures annoncées par le Président de la République dans le cadre des mesures de confinement, un service de garde a été mis en place pour les enfants des professionnels du secteur sanitaire et médico-social qui sont indispensables à la gestion de la crise. 

Cette mesure concerne notamment tous les professionnels des établissements de santé.

Le formulaire internet produit par la CNAF pour répertorier les besoins de garde des enfants de moins de trois ans des professionnels prioritaires est en ligne sur la page d’accueil du site:

https://mon-enfant.fr/

Il convient que les établissements signalent directement au directeur des services départementaux de l'éducation nationale, toute difficulté rencontrée par leurs personnels dans l’accueil des enfants scolarisés, en informant parallèlement la délégation départementale ARS de leur département.

Pour en savoir plus :

Afin de soutenir les professionnels de santé, des mesures permettant de mobiliser des taxis et des hébergements ont été prises.

Taxis

Au sein du personnel des établissements de santé, le public prioritairement concerné est composé :

  • des personnels  confrontés à des dépassements des amplitudes quotidiennes ou hebdomadaires autorisées ;
  • des personnels  affectés en cellule de crise ;
  • des personnels  mobilisés par des établissements éloignés de leur domicile ;
  • des personnels  qui se retrouvent sans modalités de transports personnels ou en communs.

La procédure de mise à disposition de taxis est établie au niveau de chaque établissement. Le soignant doit faire remonter son besoin de taxi à sa hiérarchie qui vérifie le respect du principe de nécessité de service.

Les agents concernés bénéficient de ce service sans avance de frais et doivent transmettre les factures à leur établissement.

Hébergement

Différents dispositifs sont mis en œuvre pour accueillir sur tout le territoire les soignants les plus éloignés de leur lieu de travail ou craignant de contaminer leurs proches.

  • Mise à disposition gracieuse de la plateforme Airbnb

Pour les soignants (étudiants en médecine compris) dont le temps de trajet entre le domicile et le lieu de travail est supérieur à 30 minutes, Airbnb met à disposition des logements gratuits via sa plateforme « Appartsolidaire » :

https://news.airbnb.com/fr/solidarite-medicale/
  • Mise à disposition gracieuse de chambres d’hôtel

Le groupe Accor a lancé le programme CEDA (Coronavirus Emergency Desk Accor). Les personnels soignants peuvent envoyer une demande à l’adresse [email protected]. Le groupe tente ensuite de trouver au soignant un hébergement à proximité de son lieu de travail. 

D’autres possibilités d’hébergement sont également prévues : chambres d’hôtel payantes sans avance de frais pour le soignant, mise à disposition de logement vie le site Particulier à particulier (PAP).

Pour en savoir plus :

Plateforme nationale

Afin de pallier les situations d’isolement professionnel et de proposer une assistance psychologique face à la sur-mobilisation actuelle des médecins et des soignants, le ministère a mis en place une plateforme nationale à destination de tous, qu’ils exercent en milieu hospitalier, médico-social ou libéral ou qu’ils soient étudiants en santé et internes.

Accessible par le 0800 73 09 58 (n° vert), elle prend la forme d’une cellule d’écoute ouverte 7 jours / 7 de 8h00 à minuit grâce à l’engagement de psychologues hospitaliers volontaires et bénévoles.

Hypnose

L'équipe du Centre d'hypnose et méditation (C2RHM) du CHU de Bordeaux en association avec le Service Santé Travail Environnement met à disposition du personnel des établissements de santé des ressources autour de la méditation de pleine conscience et de l'hypnose, pour les aider à faire face à cette épreuve et à mieux gérer le stress.

Des séances sont ouvertes tous les jours du lundi au vendredi à 14h (durée 20 min). Des enregistrements d'autohypnose sont également disponibles, pour les personnes déjà formées ou ayant bénéficié de séances d'hypnose.

Pour nous contacter : [email protected]