Nouvelle-Aquitaine

Consultation sur le Projet régional de santé Nouvelle-Aquitaine

Actualité
Date de publication
Visuel
Image Consultation PRS 2018-2028
Après plus d’un an de travail partenarial avec les acteurs de santé, l’Agence régionale de santé ouvre la période de consultation règlementaire sur le PRS Nouvelle-Aquitaine, pour un délai de 3 mois à compter du 2 mars 2018.
Retrouvez sur cette page l'ensemble des documents constitutifs du PRS, et toutes les informations utiles pour donner votre avis.
Corps de texte
Illustration consultation PRS mini

Comment va se dérouler cette phase de consultation ?  Comment le PRS va-t-il être concrètement mis en œuvre dans les départements ?...

Lire l'interview "3 questions à" Magali Steuer, cheffe de projet PRS à l’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine.

Répondre aux besoins de santé des Néo-Aquitains

Le PRS s’appuie sur :

  • une analyse des enjeux de santé en Nouvelle-Aquitaine réalisée à partir d’un diagnostic régional et de diagnostics territoriaux,
  • une concertation élargie avec les acteurs de santé pour partager les enjeux et les priorités de la politique régionale de santé et la rendre plus opérationnelle ;

La phase de consultation sur le PRS

La consultation réglementaire débute le 2 mars 2018, pour une durée de 3 mois. Les avis recueillis permettront d’enrichir le Projet régional de santé avant sa publication par arrêté du Directeur général de l’ARS en juin 2018.

La consultation porte sur les trois documents constitutifs du PRS : le COS, le SRS, le PRAPS.

Les autorités consultées dans leur champ de compétences respectives sont :

  • la conférence régionale de la santé et de l’autonomie ;
  • les conseils départementaux de la citoyenneté et de l’autonomie ;
  • le préfet de région ;
  • les collectivités territoriales de la région ;
  • le conseil de surveillance de l’agence régionale de santé donne un avis sur le projet régional de santé.

Bien que cela ne soit pas prévu par les textes, les conseils territoriaux de santé seront également consultés, afin de poursuivre l’association des territoires à l’élaboration puis à la mise en œuvre du PRS.

Conformément à l’article R. 1434-1. du Code de la santé publique, le projet régional de santé est arrêté par le directeur général de l’agence régionale de santé après avis de ces autorités.

Durant cette période de consultation, l'ensemble des acteurs en santé et des citoyens peuvent également faire part de leurs propositions par voie électronique : ars-na-dstrat-prs@ars.sante.fr