Nouvelle-Aquitaine

Communiqué de presse "Suicide d’une adolescente à Neuvic en Dordogne : les numéros d’appel mis en place pour soutenir les familles et les jeunes de son entourage" du

Communiqué de presse
Visuel
Image communiqué de presse
L’ARS Nouvelle-Aquitaine tient à exprimer son soutien à la famille et à l’entourage proche de l’adolescente confrontés à ce dramatique événement et souhaite rappeler les mesures préventives mises en place dans le département de la Dordogne pour soutenir et accompagner les jeunes et leurs familles.
Corps de texte

Les actions mises en place et les numéros à appeler 

Chaque année, près de 10 000 personnes se suicident en France. Les conduites suicidaires constituent un enjeu majeur de santé publique. Bien que le taux de suicide entre 15 et 24 ans soit relativement faible comparativement aux autres tranches d’âge, il n’en constitue pas moins la deuxième cause de mortalité chez les 15-24 ans et représente 16 % des décès de cette tranche d’âge*.

Au-delà du soutien psychologique, il convient aussi de prévenir tout risque de contagion pour des personnes vulnérables, suscité parfois par le traitement médiatique (qui est loin d’être aisé sur ce type de sujet, voir les conseils sur le site : Papageno).

En effet, le caractère brutal et inattendu du suicide est toujours un événement psychologiquement éprouvant et comme en atteste la littérature scientifique, les personnes exposées directement ou indirectement à un événement suicidaire sont elles-mêmes plus à risque de reproduire ce geste fatal.

Afin d’accompagner et de soutenir les jeunes et leurs familles et prévenir tout risque de contagion, plusieurs numéros d’appels ont été mis en place dans le département de la Dordogne.

  • Numéro d’appel pour les jeunes (centre médico-psychologique) : 05 53 61 49 86
  • Numéro d’appel pour les adultes (centre médico-psychologique) : 05 53 82 00 53
  • Numéro de la Maison des adolescents de la Dordogne : 05 53 61 55 93

L’ARS invite les familles et les personnes qui en ressentiraient le besoin à se rapprocher de ces professionnels de l’accompagnement psychologique afin de pouvoir exprimer leurs difficultés et recevoir des conseils.

*Chiffres-clés consultables sur le site national de Prévention du suicide Papageno soutenu par le Ministère des solidarités et de la santé.

A noter :

Le programme Papageno dispose d’un dispositif de sensibilisation des rédactions au  traitement responsable du suicide, assuré en Nouvelle-Aquitaine par Eloïse Bajou  (contact : 06 42 84 25 01
eloise.bajou@hotmail.com)