Communiqué de presse "Semaine de la dénutrition 2021" du 9 novembre 2021

Communiqué de presse
Image communiqué de presse

Du 12 au 20 novembre 2021, c’est la semaine de la dénutrition : un problème de santé silencieux et méconnu, amplifié par la crise sanitaire.

Bandeau des logos de la semaine de la dénutrition du 9  novembre 2021

Après une première édition organisée en 2020, la Semaine nationale de la dénutrition se déroulera cette année du 12 au 20 novembre. Cet événement s’inscrit dans le cadre du Plan National Nutrition Santé 2019-2023, le Ministère des solidarités et de la santé a confié son organisation au Collectif de lutte contre la dénutrition. Cette semaine a pour objectif de faire connaître aux citoyens, comme aux professionnels du soin et de l’accompagnement la dénutrition, une pathologie grave mais silencieuse, qui touche 2 millions de Français chaque année, en particulier les personnes âgées et handicapées, les malades du cancer ou plus récemment les personnes présentant des séquelles liées à la Covid-19.

Qu’est ce que la dénutrition ? Quelles sont les conséquences ?

La dénutrition survient lorsque les apports alimentaires sont insuffisants à couvrir les besoins nutritionnels.

Dans notre pays d’abondance alimentaire, la cause principale de la dénutrition est l’anorexie dont les causes sont potentiellement multiples. Chez les enfants et les adultes jeunes, une pathologie sévère est le plus souvent impliquée : cancer, mucoviscidose, pathologies digestives, insuffisance rénale, respiratoire, hépatique ou cardiaque, brûlures étendues, anorexie mentale…

Chez les personnes âgées, ces mêmes pathologies sont retrouvées, mais elles rentrent souvent dans le cadre de la polypathologie et polymédication, avec des troubles de la mobilité, des troubles cognitifs, une dépendance, des troubles buccodentaires ou un isolement social.

Les conséquences de la dénutrition sont multiples :

  • des infections
  • des risques de chute
  • une fonte du tonus musculaire
  • un retentissement psychique et relationnel
  • une altération des différentes fonctions physiologiques essentielles

Dans le cas d’une perte de la masse protéique supérieure à 50 %, il y a un risque de décès.

« Quand la vie manque de goût...» 

Quelques exemples de situation :

  • Henri, 80 ans, est veuf. Il n’a plus l’envie de cuisiner ni de faire les courses. Son frigo reste vide.
    Il maigrit.
  • Caroline, 35 ans, a un cancer du sein. Entre les traitements et sa vie de famille, elle ne s’arrête jamais. Elle voit ses vêtements devenir de plus en plus larges.
  • Lucas, 5 ans, n’a jamais faim et mange à peine. Il n’a pas grandi depuis 1 an.
  • Marie, 52 ans, a une sclérose en plaques et les repas sont de plus en plus difficiles en raison des troubles de la déglutition. Elle perd du poids depuis 6 mois.
     

Loin d’être rares, ces quatre situations de vie ont un point commun : la dénutrition. Mieux la connaître et mieux la prendre en charge, c’est améliorer la qualité de vie d’Henri, Caroline, Lucas, Marie, et bien d’autres.

La dénutrition en chiffres 

En France, 2 millions de personnes sont en situation de dénutrition, dont 400 000 personnes âgées à domicile et 270 000 personnes âgées en Ehpad.

Il n’y a pas d’âge pour être concerné par la dénutrition :

Visuel de la semaine de la dénutrition en chiffres du 9  novembre 2021

Des infos, des témoignages, des plaquettes et outils en téléchargement sur :

Le site : www.luttecontreladenutrition.fr/
Visuel des supports de communication de la semaine de la dénutrition en chiffres du 9  novembre 2021

Les actions prévues en Nouvelle-Aquitaine

Cette année encore, la réussite du projet repose sur la mobilisation de tous les acteurs engagés dans cette lutte : professionnels de la santé, du médico-social, de la restauration, des collectivités locales, des organismes de protection sociale, etc.

Associations, établissements de santé, EHPAD, collectivités et professionnels de santé,  pour cette seconde édition, de nombreux acteurs se mobilisent sur tout le territoire néo-aquitain pour sensibiliser la population à cette maladie que l’on sait prévenir, dépister et prendre en charge. Tous souhaitent porter à la connaissance du plus grand nombre des informations et conseils.

A découvrir ici, la carte interactive localiser les évènements partout dans la région

Visuel  d'exemples d'actions de la semaine de la dénutrition du 9  novembre 2021

L’association LINUT, devenue depuis début 2021 « Centre de Ressource régional Nutrition personnes âgées, personnes en situation de handicap », est chargée par l’Agence Régionale de santé Nouvelle Aquitaine de mener des actions régionales à l’occasion de la Semaine nationale de la dénutrition. Elle vous propose des conférences et des vidéos d’informations à découvrir ici.

A découvrir ci-dessous, les conférences et vidéos proposées par le Centre de Ressource régional Nutrition personnes âgées, personnes en situation de handicap :

  • Vidéo sur « comment favoriser le bien vieillir à domicile lors d’une dénutrition ? » diffusée sur le site de LINUT à partir du 12 novembre (et durant toute la semaine) : www.linut.fr

Aller plus loin

Contact

Contact presse ARS Nouvelle-Aquitaine
N° presse : 06 65 24 84 60
ars-na-communication@ars.sante.fr

Contact presse LINUT Centre ressource nutrition PA/PH Nouvelle-Aquitaine
Tél : 05 55 78 64 36
direction@linut.fr