Nouvelle-Aquitaine

Communiqué de presse "Dépistage de la tuberculose à l’école maternelle Alphonse Daudet de Poitiers" du 16/09/2019

Communiqué de presse
Visuel
Image communiqué de presse
Résultats de la 1ère phase de dépistage et lancement de la 2ème phase dès début octobre.
Suite au signalement d’un cas de tuberculose fin juin chez un enfant de l’école maternelle Alphonse Daudet de Poitiers, une campagne de dépistage a été organisée. Celle-ci se déroule en deux phases car la tuberculose est une maladie à évolution lente.
Corps de texte

Résultats de la 1ère phase : deux enfants atteints de tuberculose pulmonaire

La première phase de la campagne a permis de détecter 2 cas de tuberculose pulmonaire (1 cas avait été détecté courant juin et un autre a été détecté courant juillet). Ces enfants ont été placés sous traitement antibiotique et leur état de santé n’est pas préoccupant. Les personnes de leur entourage proche ont été dépistées, aucune n’est porteuse de la maladie.

Le dépistage ayant été déployé à titre préventif à l’ensemble de l’école, il n’est pas nécessaire d’élargir le champ de recherche suite à ce second cas.

Une bonne participation à la 2nde phase du dépistage en octobre : une nécessité pour garantir l’efficacité du dispositif

Cette phase de dépistage consiste à refaire les tests sur les enfants et les adultes concernés par la première vague. La tuberculose peut mettre plusieurs semaines à se déclarer.

Comme tout acte médical, la participation à ces tests reste volontaire mais celle-ci est vivement recommandée afin de prendre en charge au plus tôt tout nouveau cas et contenir la maladie. Ainsi, les parents des enfants concernés et les adultes ont été informés des modalités de dépistage et ont été appelés à rester mobilisés pour finaliser cette campagne.

L’Agence régionale de santé, le centre de lutte antituberculeux et l’Éducation nationale remercient tous les participants à cette première phase qui s’est déroulée dans les meilleures conditions possibles. Cette mobilisation est primordiale pour que ce dispositif remplisse son objectif de prévention : repérer d’éventuelles autres personnes porteuses de la tuberculose pour les soigner et éviter la propagation de la maladie.

Aller plus loin

Contact

Contenu

Agence régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine
Marie-Claude Savoye

05 47 47 31 45
ars-na-communication@ars.sante.fr