Communiqué de presse - Coronavirus : point de situation en Nouvelle-Aquitaine du 27/11/2020

Communiqué de presse
Coronavirus - COVID-19
Visuel COVID-19 - Point de situation 678*454

Sujets abordés :
- La diminution de la circulation virale se poursuit en Nouvelle-Aquitaine, le taux de positivité est revenu sous le seuil des 10 %
- Un besoin de maintenir la vigilance afin de détecter précocement toute nouvelle augmentation des indicateurs
- Données épidémiologiques

> La diminution de la circulation virale se poursuit en Nouvelle-Aquitaine, le taux de positivité est revenu sous le seuil des 10 %

Visuel COVID-19 - Chiffres du CP du 27/11/2020

Observée depuis début novembre en Nouvelle-Aquitaine, la diminution de la circulation du virus se confirme.

On note une très forte diminution du taux d’incidence de - 38 %, (109, 5/100 000 habitants semaine 47 contre 177,4/100 000 semaine 46) et du taux de positivité (9, 6 % contre 12 % semaine 46).

Cette diminution du taux d’incidence concerne toutes les tranches d’âge, même si elle est moins marquée chez les personnes les plus âgées (65 ans et plus).

Dorénavant, elle s’observe dans l’ensemble des départements de la région. Le taux d’incidence a baissé fortement dans tous les départements, particulièrement en Creuse. En revanche, les départements des Pyrénées-Atlantiques et du Lot-et-Garonne présentent les taux d’incidence les plus élevés de la région.

Le taux de positivité a également diminué dans tous les départements et est repassé sous le seuil de 10 % semaine 47. Il varie de 3,9 % en Charente-Maritime à 13,9 % dans le Lot-et- Garonne. Cette baisse est visible dans toutes les classes d’âge, excepté chez les personnes de 75 ans et plus où ce taux reste le plus élevé et au-dessus du seuil de 10 %.

Le nombre de nouveaux cas confirmés de COVID-19 a encore fortement diminué avec 6 569 nouveaux cas confirmés enregistrés contre environ 10 000 en semaine 46.

Le nombre de passages aux urgences et de nouvelles hospitalisations pour Covid-19 est également en diminution, en lien avec le ralentissement de la circulation virale observé depuis trois semaines. Au 24 novembre 2020, 1 763 personnes sont hospitalisées pour Covid-19 en Nouvelle-Aquitaine, dont 244 en service de réanimation ou soins continus, en baisse en semaine 47 pour la 1ère fois depuis le début de la 2ème vague de l’épidémie de COVID-19.

Parmi les 1 763 patients actuellement hospitalisés, près de 85 % ont plus de 60 ans et la majorité concerne des établissements de Gironde (22,5 %) et des Pyrénées-Atlantiques (23,6 %).

>  Un maintien de la vigilance nécessaire afin de détecter précocement toute nouvelle augmentation des indicateurs

Malgré l’amélioration de la situation, la vigilance doit rester de mise dans les semaines à venir. Même si elle a diminué, la circulation du virus reste active sur l’ensemble du territoire et le nombre de décès tend à augmenter en Nouvelle-Aquitaine. Depuis le début de l’épidémie, 1 072 patients sont décédés du Covid : 82 % étaient âgés de 75 ans ou plus (941 décès semaine 46).

Avec l’allègement des mesures à compter du 28 novembre et l’approche des fêtes de fin d’année, les situations propices à la transmission du virus vont se multiplier, notamment dans la sphère privée et le risque d’un nouveau rebond de l’épidémie ne peut être écarté. Dans ce contexte, il est indispensable de maintenir la plus grande vigilance et de se doter de tous les moyens afin de détecter précocement éventuelle intensification de la transmission virale.

Il faut continuer à respecter les règles du confinement (gestes barrières, distanciation physique, aération des pièces, réduction des contacts, ….), se faire tester et s’isoler quand cela est nécessaire. L’utilisation de l’application TousAntiCovid est recommandée pour faciliter la recherche des cas contacts et l’application des mesures d’isolement afin de casser rapidement les chaînes de contamination.

COVID-19 - Bandeau gestes barrières Gouvernement - 10/11/2020

Aller plus loin

Contact

Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine
Département communication
N° presse dédié COVID-19 : 06 65 24 84 60

ars-na-communication@ars.sante.fr