Communiqué de presse - Coronavirus : point de situation en Nouvelle-Aquitaine du 26 mars 2021

Communiqué de presse
Coronavirus - COVID-19

>>> Situation épidémiologique en Nouvelle-Aquitaine : un maintien de la vigilance essentiel dans un contexte de circulation importante de variants plus contagieux
>>> Vaccination
>>> Les données accessibles en open data sur le site www.data.gouv.fr

Bandeau vaccinations COVID-19

>>> Situation épidémiologique en Nouvelle-Aquitaine : un maintien de la vigilance essentiel dans un contexte de circulation importante de variants plus contagieux

Tableau COVID-19 des chiffres clés du CP du 26/03/2021

En semaine 11 (du 15 au 21 mars), la circulation du virus reste active en Nouvelle-Aquitaine.

Le taux d’incidence augmente à nouveau pour atteindre 160,8/100 000 habitants (contre 131,3 semaine 10) et 170,5 au 26 mars 2021. Cette hausse s’observe dans toutes les tranches d’âge, et en particulier chez les moins de 65 ans. Le taux le plus important est chez les 15-44 ans (227/100 000 hab.) et le plus bas chez les 75 ans et plus (88,3/100 000 hab.). Une hausse de 13% du taux d’incidence est à noter chez les 65 ans et plus (91,7/100 000 hab.). En hausse dans 10 départements, ce taux augmente le plus fortement dans les Deux-Sèvres et en Dordogne.

Le taux de positivité est également en hausse et s’établit à 5 % (contre 4,5 % semaine 10) et à 5,2 au 26 mars 2021. Cette tendance à la hausse est observée dans la majorité des départements.

Relative stabilité du côté du nombre d’hospitalisations et des admissions en réanimation, ces dernières étant toutefois en partie impactées par l’accueil de patients franciliens.

Les variants : parmi les tests positifs (soit 57 % de l’ensemble des tests semaine 11) : la proportion de variant « anglais » est de 77 % (contre 78,2 % en semaine 10) et de 3,7 % pour les variants dits « sud-africain » ou « brésilien » (contre à 3,2 % en semaine 10). En Gironde et dans le Lot-et-Garonne, la proportion de suspicions de variant dit « anglais » est supérieure à 85 %, tandis que les variants dits « sud-africain » ou « brésilien » augmentent rapidement en Dordogne (18,5 %).

 >>> Vaccination

Au 24 mars 2021, 689 490 Néo-Aquitains ont reçu au moins une dose de vaccin (11,5 %) et 282 505 personnes ont reçu les deux doses (4,7 %). La Nouvelle-Aquitaine est toujours la région qui vaccine le plus après les régions Ile-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes.

Parmi ceux qui ont reçu au moins 1 dose : 68,4 % ont été vaccinés avec le vaccin Pfizer-BioNTech, 27,3 % avec le vaccin AstraZeneca et 4,3 % avec le vaccin Moderna.

A noter que 94,8 % des résidents en EHPAD/ULSD ont reçu une dose de vaccin (75,3% deux doses) et 49,4 % des 75 ans et plus ont été vaccinés (1 dose).

Tableau COVID-19 des chiffres vaccinations du CP du 26/03/2021

>> En savoir plus sur les données épidémiologiques et vaccination (indicateurs vaccination des résidents et professionnels d’EHPAD et USLD, par classe d’âge par département, etc.) :

Suivi de la progression du nombre de médecins engagés avec la vaccination AstraZeneca

4 770 médecins libéraux sont engagés dans la vaccination AstraZeneca (contre 4 053 semaine 9).    

La part de la vaccination avec le vaccin AstraZeneca est passée de 26% il y a une semaine à 27,3 % cette semaine.

Participation des médecins à la vaccination en ville avec AstraZeneca au 24 mars 2021

Tableau COVID-19 des chiffres professionnels et vaccins du CP du 26/03/2021

Aller plus loin

Contact

Contact presse ARS Nouvelle-Aquitaine
N° presse dédié Covid-19 : 06 65 24 84 60
ars-na-communication@ars.sante.fr