Communiqué de presse - Coronavirus : point de situation en Nouvelle-Aquitaine du 18/08/2020

Communiqué de presse
Coronavirus - COVID-19
Visuel
Visuel COVID-19 / Coronavirus - Communiqué de presse
Sujets abordés :
- Ne rapportez pas le Covid dans vos bagages, ne contaminez pas vos proches et vos collègues à votre retour : faites-vous dépister avant !
- Où se faire tester en Nouvelle-Aquitaine ? Est-ce gratuit ? A-t-on besoin d’une prescription ?
- Point sur l’évolution de l’épidémie de Covid-19 en Nouvelle-Aquitaine
Corps de texte

Ne rapportez pas le Covid dans vos bagages, ne contaminez pas vos proches et vos collègues à votre retour : faites-vous dépister avant !

Face à l’accélération de la circulation du Covid19, l’ARS Nouvelle-Aquitaine incite fortement les Néo-aquitains et les vacanciers, au moindre doute (symptômes du Covid, lieux fréquentés sans respect des gestes barrières, personnes à risque dans son entourage familial ou professionnel, …) à se faire tester sur leur lieu de vacances, sur la route du retour (voir ci-après le détail des opérations de dépistage gratuit prévues dans la région sur les aires d’autoroute), avant de reprendre le chemin du travail, de l’école ou de l’université, afin de réduire le risque de transmission du virus dans son cercle familial, amical, scolaire ou professionnel.

L’enjeu est d’identifier au plus vite les cas positifs pour éviter un rebond important du virus à la rentrée, maîtriser au maximum les foyers de contaminations et limiter ainsi les conséquences sanitaires, sociales et économiques que représenterait une seconde vague dans la région. Se faire tester avant la reprise, c’est protéger son entourage, ainsi que les personnes les plus fragiles et contenir la propagation du virus.

Où se faire tester en Nouvelle-Aquitaine ? Est-ce gratuit ? A-t-on besoin d’une prescription ?

Il est possible de se faire dépister (test RT-PCR : prélèvement naso-pharyngé) en Nouvelle-Aquitaine dans de nombreux laboratoires d’analyse ou centres de prélèvement. Il est recommandé d’appeler le laboratoire avant de vous déplacer pour prendre RDV ou connaître les plages horaires sans RDV. Consultez ici la carte des laboratoires "Où se faire dépister en Nouvelle-Aquitaine".

Ce dépistage peut également être réalisé auprès des infirmiers libéraux. Il est recommandé de contacter le professionnel de santé libéral avant de se déplacer (retrouvez la liste des infirmiers proches de son lieu de résidence sur Santé.fr).

 L’ARS Nouvelle-Aquitaine multiplie également avec l’appui de ses partenaires locaux (préfectures, villes, laboratoires, …) des opérations de dépistage gratuit organisées dans des territoires où le virus circule, sur des lieux fréquentés, des aires d’autoroute, l’aéroport… (liste des opérations).

Pour rappel, le dépistage se fait sans ordonnance, muni de sa carte vitale et est gratuit.

>>> L’ARS propose en partenariat avec Vinci Autoroutes et les laboratoires ou centres hospitaliers locaux de nouvelles opérations de dépistage gratuit sur les aires d’autoroute de Nouvelle-Aquitaine

  • Dans les Landes, sur l’A63 aire de Porte des Landes Est (sur la commune de Saugnac et Muret) : le samedi 29 et le dimanche  30 août de 10h30 à 17h30 (horaires prévisionnels susceptibles d’être ajustés, les informations seront actualisées sur le site internet de l’ARS Nouvelle-Aquitaine),
  • Dans le Lot-et-Garonne, sur l’A62 aire d’Agen porte d’Aquitaine : les samedis 22 et 29 août, de 10h00 à 16h00,
  • Dans les Pyrénées-Atlantiques, sur l’A64 aire de Lacq : les samedis 22 et 29 août, de 10h à 15h,
  • Dans les Deux-Sèvres, sur l’A10 aire de Poitou-Charentes : les samedis 22 et 29 août, de 10h à 16h.

Si le test est négatif, suis-je sûr(e) de ne pas être à risque ?

Le test RT-PCR  (prélèvement naso-pharyngé) permet de savoir si l'on est malade ou pas, au moment du test.

En cas de résultat négatif, attention au faux sentiment de sécurité, le respect des gestes barrières doit impérativement continuer à s’imposer pour éviter une contamination dans les jours qui suivent le test.

Si le test PCR s'avère positif, la personne est contagieuse, cela permet aux autorités de santé régionales de la prendre en charge, de l’isoler pour protéger son entourage et d’engager un contact-tracing pour éviter la propagation du virus.

Cet appel à la responsabilité de chacun est primordial pour casser les chaînes de transmission après la période estivale propice aux brassages et à un relâchement des gestes barrières.

Point sur l’évolution de l’épidémie de Covid-19 en Nouvelle-Aquitaine

Une augmentation des indicateurs de surveillance a été observée au cours de cette semaine.

Il convient de maintenir une vigilance renforcée sur la région et en particulier dans la Gironde, déclarée en vulnérabilité modérée depuis le 10 juillet 2020, et dans les Pyrénées-Atlantiques où une augmentation du taux d’incidence est observée depuis plusieurs semaines (13,8/100 000 habitants en semaine 33 contre
6,4/100 000 habitants en semaine 32 et 1,9/100 000 habitants en semaine 31).

>>> Nombre de tests PCR réalisés et de cas confirmés Covid19 en Nouvelle-Aquitaine

Tableau COVID-19 Nombre de tests PCR du 18/08/2020

*Ces chiffres ne sont pas stabilisés et sont donc partiels. Seuls les chiffres jusqu’à  J-3 sont consolidés et permettent d’avoir une meilleure représentation de la situation épidémique.

>>> Suivi des clusters gérés par l’ARS en Nouvelle-Aquitaine

  • Clusters (dont EHPAD)

15 clusters en cours (dont 1 en EHPAD) au 18 août, dont 5 nouveaux clusters depuis le 14 août.

Tableau COVID-19 Nombre de clusters en Nouvelle-Aquitaine du 18/08/2020

Un  cluster est le fait d’identifier au moins 3 cas confirmés ou probables, dans une période de 7 jours, et qui appartiennent à une même communauté ou ont participé à un même rassemblement. L’existence de ces cas groupés signifie qu’il y a, localement, une ou plusieurs chaines de transmission actives.

Pour rappel, dans le cadre de la doctrine du dépistage systématisé en EHPAD, l’ARS Nouvelle-Aquitaine le déclenche dès qu’un premier cas est confirmé chez un résident ou un membre du personnel. L’ensemble des résidents et du personnel de l’EHPAD sont alors dépistés.

>>> Suivi des malades et personnes contact par la plateforme d’appels de l’ARS Nouvelle-Aquitaine

Depuis le 16 mai, la plateforme(1) de l’ARS a réalisé 23 539 appels pour le suivi des personnes malades ou contacts (au 16 août).

(1) La plateforme d’appels de l’ARS Nouvelle-Aquitaine est opérationnelle 7 jours/7.  Cette plateforme de l’ARS assure le suivi de la situation des personnes malades et des personnes contacts (3 appels minimum à J+3, +9 et +14 du dernier contact avec le malade), leur rappelle les consignes sanitaires, s’assure de la bonne évolution de leur isolement, la réalisation des tests nécessaires, et leur communique si besoin, les coordonnées pour bénéficier d’un accompagnement social à l’isolement ou d’un accompagnement médico-psychologique.

>>> Prise en charge et décès à l’hôpital de cas COVID-19 en Nouvelle-Aquitaine

  • 73 personnes sont actuellement hospitalisées (1) (+ 11 depuis le 14 août)
  • 9 personnes sont actuellement en réanimation ou en soins intensifs (1) (- 2 depuis le 14 août)
  • 2 281 personnes sont sorties guéries de l’hôpital depuis le début de l’épidémie (1) (+ 13 depuis le 14 août*)
  • Depuis le début de l’épidémie, on déplore 430 décès(1) parmi les personnes hospitalisées (+ 2 depuis le 14 août*)

Source Santé publique France Nouvelle-Aquitaine au 18 août à 14h* Date des derniers chiffres mis à disposition par Santé Publique France

Tableau Cas COVID-19 source SI-VIC du 18/08/2020

(Source : Santé publique France)

Numéro vert national pour toutes questions non-médicales :

0800 130 000 (appel gratuit)

Cellule régionale de renseignements Covid-19 :

[email protected]

La source de référence pour des informations fiables sur la situation :

Site du Gouvernement : www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Aller plus loin

Contact

Contenu

Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine
Département communication
N° presse dédié COVID-19 : 06 65 24 84 60

[email protected]