Nouvelle-Aquitaine

Communiqué de presse - Coronavirus : point de situation en Nouvelle-Aquitaine du 14/04/2020

Communiqué de presse
Coronavirus - COVID-19
Visuel
Visuel COVID-19 / Coronavirus - Communiqué de presse
Sujets abordés :
- Dépistage organisé des cancers : quelle stratégie en période de confinement ?
- Des équipes sanitaires mobiles pour protéger les plus précaires
- Point sur l’évolution de l’épidémie de Covid-19 en Nouvelle-Aquitaine
Corps de texte

Dépistage organisé des cancers : quelle stratégie en période de confinement ?

Durant l’épidémie, le Centre de coordination des dépistages des cancers (CRCDC) de Nouvelle-Aquitaine suit les recommandations de l’Institut national du cancer en date du 2 avril 2020 en évaluant d’une part, le bénéfice pour le patient, et d’autre part, les risques d’exposition au
Covid-19 et la charge du système de soin.

Ainsi, tous les patients ayant fait l’objet d’un diagnostic de cancer avant le confinement sont suivis par le CRCDC pour maintenir ou organiser leur prise en charge durant la crise sanitaire en privilégiant des soins à domicile.

Les suspicions de cancers, et particulièrement le cancer du sein que l’on peut repérer par autopalpation, pourront avoir accès à des examens et à la prise en charge nécessaire de sorte à minimiser les pertes de chances qui seraient liées à un allongement de la procédure diagnostique.

Par contre, les invitations habituelles de dépistage de cancer sont suspendues durant la période de confinement et reportées à l’issue de cette période exceptionnelle.

En ce qui concerne le dépistage organisé du cancer colorectal, un nouveau kit de dépistage sera adressé à toute personne par le CRCDC si celui-ci est périmé avant la fin du confinement.

Dans tous les cas, la survenue de symptômes doit amener à prendre contact avec son médecin traitant pour évaluer la nécessité d’examens.

Pour + d’info :

L'Institut national du cancer propose des réponses aux questions que vous vous posez sur le cancer durant l’épidémie de coronavirus :

https://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Coronavirus-COVID-19

Comme cela est précisé sur leur site, Ces informations d’ordre général sont là pour vous donner des repères et faciliter vos échanges avec les professionnels de santé qui assurent votre suivi. Elles n’ont cependant pas valeur d’avis médical et ne remplacent pas l’échange personnalisé que vous devez avoir avec votre équipe soignante, dans votre situation individuelle.

Des équipes sanitaires mobiles pour protéger les plus précaires

Pour les personnes qui ne disposent pas d’un médecin traitant ou les structures ne travaillant pas habituellement avec un médecin de proximité, les délégations départementales de l’ARS Nouvelle-Aquitaine organisent un accompagnement sanitaire via des équipes sanitaires mobiles composées de médecin et d’infirmiers.

Une équipe sanitaire mobile va au-devant de la population la plus précaire. Elle se déplace et intervient sur place, auprès des personnes vivant dans la rue, dans les différents centres d’hébergement, dans les squats, bidonvilles ou aires d’habitat mobile.

Elle peut intervenir là où se trouvent les personnes (éventuellement à travers une installation temporaire sur site) ou dans un lieu de proximité, identifié avec les équipes de maraudes sociales ou de médiation sanitaire, pour permettre de proposer des consultations.

Le rôle de l’équipe sanitaire est d’évaluer les patients symptomatiques et de les orienter pour la meilleure prise en charge possible (sur le lieu de vie, en centre d’hébergement ou en établissement de santé).

L’équipe sanitaire intervient à la demande(1) :

  • des personnels des centres d’hébergement,
  • des personnels des centres spécialisés, 
  • des équipes de maraudes,
  • du centre 15.

Ce dispositif, au plus proche de la population précaire, vient compléter les services que proposent les centres d’hébergement d’urgence avec l’appui des directions départementales de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCS-PP) pour assurer la sécurité de tous les publics.

(1) Les contacts des équipes mobiles et dispositifs d’accès aux soins des personnes précaires sont disponibles sur le site de l’ARS Nouvelle-Aquitaine page "accès aux soins durant la période de confinement COVID-19".

Point sur l’évolution de l’épidémie de Covid-19 en Nouvelle-Aquitaine

L’ARS Nouvelle-Aquitaine communique désormais quotidiennement les chiffres départementaux fiabilisés par Santé publique France en intégrant une répartition géographique.

>>> Cas confirmés rapportés par les laboratoires de Nouvelle-Aquitaine

L’épidémie poursuit sa progression dans notre région avec 63 nouveaux cas confirmés recensés par Santé publique France le 13 avril, ce qui porte le total à 3 419 cas confirmés dans la région depuis le début de l’épidémie.

Pour rappel :

  • ces chiffres ne comprennent pas toutes les personnes non testées Covid-19 identifiées par la médecine de ville.
  • les chiffres des départements comprennent des cas n’ayant pas été encore géolocalisés et attribués au département du laboratoire qui a réalisé le test.
Carte Cas COVID-19 du 14/04/2020

Source : Santé publique France

>>> Prise en charge et décès en Nouvelle-Aquitaine

NB : Santé publique France précise qu’une diminution des saisies et mises à jour des dossiers patients dans SI-VIC est attendue lors du week-end prolongé de Pâques. Les données SI-VIC étant analysées par date de déclaration, les interprétations des chiffres transmis les samedi 11, dimanche 12 et lundi 13 avril, ainsi que les tendances observées, doivent être prudentes. Une baisse artificielle pourrait être observée ces jours et suivie d’un rattrapage les mardi 14 et mercredi 15 avril.

  • 866 personnes sont actuellement hospitalisées (1)  (+ 9 par rapport à la veille)
  • 251 personnes sont actuellement en réanimation ou en soins intensifs (1) (- 8 par rapport à la veille)
  • 866 personnes sont sorties guéries de l’hôpital depuis le début de l’épidémie(1) (+ 38 par rapport à la veille)
  • Depuis le début de l’épidémie, on déplore 207 décès (1) parmi les personnes hospitalisées (+ 13 par rapport à la veille).

(1)Source Santé publique France Nouvelle-Aquitaine au 14/04 à 14h

Tableau Cas COVID-19 source SI-VIC du 14/04/2020

Source : Santé publique France

>>> Situation dans les EHPAD de Nouvelle-Aquitaine

Au 14 avril à 9h, 246 EHPAD (+ 5 établissements par rapport à la veille) sur les 898 de Nouvelle-Aquitaine (soit 27,4 %) ont déclaré un ou plusieurs cas possibles ou confirmés de Covid-19 parmi des résidents ou le personnel.

  • Parmi ces signalements, 865 résidents ont été comptabilisés confirmés ou cas possibles (suspects présentant des symptômes) Covid-19 (+ 74 par rapport à la veille),
  • Parmi ces cas possibles ou confirmés, 67 sont décédés au sein des établissements (+ 8 par rapport à la veille),
    et 35 sont décédés à l’hôpital (+ 2 par rapport à la veille  - ces décès sont inclus dans l’indicateur « nombre de décès parmi les personnes hospitalisées » voir tableau ci-dessus).

A noter ! Ces chiffres sont les données déclaratives qui ont été transmises par les établissements entre le 1er  mars et le 14 avril 2020 à 9h.

Tableau Cas COVID-19 en EHPAD du 14/04/2020

Source : Santé publique France

COVID-19 - Visuel gestes barrières

Numéro vert national pour toutes questions non-médicales :

0800 130 000 (appel gratuit)

Cellule régionale de renseignements Covid-19 :

[email protected]

La source de référence pour des informations fiables sur la situation :

Site du Gouvernement : www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Aller plus loin

Contact

Contenu

Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine
Département communication
N° presse dédié COVID-19 : 06 65 24 84 60

[email protected]