Communiqué de presse - Coronavirus : point de situation en Nouvelle-Aquitaine du 11/12/2020

Communiqué de presse
Coronavirus - COVID-19
Visuel
Visuel COVID-19 - Point de situation 678*454

Sujets abordés :
- La circulation du SARS-CoV-2 toujours active dans la région
- Données épidémiologiques
- Noël J-14 : mettons tout en œuvre pour limiter au maximum les risques de contamination lors des retrouvailles !

Corps de texte

> La circulation du SARS-CoV-2 toujours active dans la région

Visuel COVID-19 - Chiffres du CP du 11/12/2020

Après une décrue de l’épidémie semaines 46 et 48, un phénomène de plateau s’observe semaine 49, avec un taux d’incidence qui tend même à augmenter + 4 points (85,2/100 000 hab. contre 81,3/100 000 hab. semaine 48). Cette stabilisation doit inviter chacun à la prudence, car cela signifie que ce taux peut à tout moment remonter (pour mémoire, le seuil d’alerte cet été était fixé à 50/100 000 hab.).

A nouveau, c’est parmi les personnes âgées de plus de 75 ans que cette tendance à l’augmentation est la plus importante passant de 146/100 000 (semaine 48) à 162,5/100 000 (semaine 49), soit une hausse de 11%.

Le taux de positivité s’élève quant à lui à 5,2% en semaine 49 et augmente dans toutes les classes d’âge.

Une reprise de la circulation du virus est constatée dans plusieurs départements de la région. Le taux d’incidence a varié selon les départements avec une forte baisse en Charente-Maritime (- 44 %), une nette hausse dans les départements de la Charente (+ 24 %), du Lot-et-Garonne (+ 23 %), des Landes (+ 20 %), des Deux-Sèvres (+ 16 %), et de la Haute-Vienne (+ 13 %). Dans les autres départements, ce taux est resté relativement stable. Ce sont les départements du Lot-et-Garonne, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques qui présentent les taux d’incidence départementaux les plus élevés de la région.

Le nombre de nouveaux cas confirmés de COVID-19 est stable avec environ 5 100 nouveaux cas confirmés enregistrés dans la région semaine 49 (contre 4 876 semaine 48). 

Le nombre d’hospitalisations pour Covid-19 est en diminution : 1 331 personnes sont hospitalisées au 7 décembre 2020 (- 206 par rapport à la semaine 48), dont 175 en service de réanimation ou soins continus (- 23 par rapport à la semaine 48).

A noter :

Le système SI-DEP (complété par les laboratoires d’analyse et les professionnels de santé qui permet le suivi des indicateurs de l’épidémie : nombre de personnes testées et cas confirmés Covid) intègre désormais les tests antigéniques et son accès a été ouvert à tous les professionnels de santé habilités à les réaliser (médecins généralistes, pharmaciens, infirmiers, etc.).

Noël J-14 : mettons tout en œuvre pour limiter au maximum les risques de contamination lors des retrouvailles !

Cette fête de Noël s’annonce particulière. D’un côté l’immense joie de se retrouver après une année marquée par les séparations du fait des mesures sanitaires, d’un autre côté la crainte de contaminer ses proches fragiles. Alors pour profiter de ces retrouvailles, en limitant au maximum les risques, ayons en tête ces quelques conseils pratiques faciles à appliquer à l’approche des fêtes :

  • On limite au maximum sa bulle sociale et on évite les contacts non impératifs la semaine précédant les retrouvailles ;
  • On applique sans faille les gestes barrières (distanciation physique, port du masque, lavage des mains fréquent, aération des pièces) ;
  • On limite les risques lors de la fréquentation des lieux fréquentés (ex : on évite la sortie de famille au complet dans les centres commerciaux > une seule personne va faire les achats en appliquant strictement les gestes barrières) ;
  • On télécharge l’application « TousAntiCovid ;
  • On anticipe l’organisation du réveillon afin de limiter les risques sans pour autant perdre en convivialité, soyons créatifs !
  • En cas de doute, on se fait tester !

Retrouvez plus de conseils sur : nouvelle-aquitaine.ars.sante.fr

Aller plus loin

Contact

Contenu

Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine
Département communication
N° presse dédié COVID-19 : 06 65 24 84 60

ars-na-communication@ars.sante.fr