Communiqué de presse - Coronavirus : point de situation en Nouvelle-Aquitaine du 11/09/20

Communiqué de presse
Visuel
Visuel COVID-19 - Point de situation 678*454
Sujets abordés :
- Données épidémiologiques : chiffres clés, éléments d’analyse
Corps de texte

 

Chiffre clé covid 11/09

> Données épidémiologiques : chiffres clés, éléments d’analyse ///////

Un risque croissant des formes graves dû à une augmentation exponentielle de l’épidémie en Nouvelle-Aquitaine très préoccupante

Depuis un mois le taux de positivité est passé de 1,6 % en semaine 31 à 5,2 % à ce jour en Nouvelle-Aquitaine. Ainsi, le nombre de cas a fortement augmenté et ceci n’est pas seulement lié à une augmentation du nombre de dépistages réalisés. Le taux de positivité est un excellent indicateur de surveillance pour juger de la circulation réelle du virus.

 

Il persiste une grande disparité des taux de positivité au niveau départemental : 1.8 % en Creuse à 8.3% en Gironde. Ces taux sont cependant tous en augmentation depuis la semaine 33 dans tous les départements, notamment pour les départements de la Vienne (4,5 %), des Landes (3,5 %) et de la Dordogne (2,5 %).  

Cette situation est très préoccupante car elle montre une circulation active du virus. Plus il y a de cas positifs en population générale, plus il y a de risques que le nombre de cas graves hospitalisés et en réanimation augmente.

Une tendance qui est d’ailleurs déjà observée depuis un mois avec une augmentation régulière du nombre de patients hospitalisés pour Covid-19 (oscillations entre 50 et 85 patients hospitalisés en août). Une accélération de cette tendance est observée depuis une semaine, le nombre de patients hospitalisé pour Covid-19 ayant presque doublé en 10 jours, passant de 85 patients le 31 août à 147 patients le 8 septembre. Cette tendance impacte particulièrement le CHU de Bordeaux (68 hospitalisations au 9 septembre dont 21 en réanimation), mais potentiellement va concerner d’autres établissements de santé de la région si l’épidémie continue de se diffuser à ce rythme élevé.

En raison de l’évolution défavorable de plusieurs indicateurs de surveillance, le département des Pyrénées-Atlantiques sera déclaré en vulnérabilité élevée comme La Gironde, les départements du Lot-et-Garonne, de la Haute-Vienne, des Deux-Sèvres, de la Dordogne, des Landes et de la Vienne en vulnérabilité modérée et les autres départements en vulnérabilité limitée.
 
La maladie ne doit pas être banalisée sous prétexte que les formes légères et asymptomatiques sont plus courantes. Même les personnes asymptomatiques sont très contagieuses. Il appartient à chacun de se protéger mais aussi et surtout, de penser aux autres, à son entourage et à ses proches fragiles. Ce n’est pas parce que chez certains la maladie n’a pas pris une forme grave que ce ne sera pas le cas chez une autre personne contact. Respecter les gestes barrières et les consignes d’isolement est primordial dans un souci de solidarité, afin de participer à l’effort collectif qui protégera les personnes les plus à risque de forme grave de Covid-19.  

Tableau point de situation 11 septembre

Plus d'informations :

Numéro vert national pour toutes questions non-médicales :

0800 130 000 (appel gratuit)

Cellule régionale de renseignements Covid-19 :

ars-na-contact-covid19@ars.sante.fr

La source de référence pour des informations fiables sur la situation :

Site du Gouvernement : www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Aller plus loin

Documents à télécharger

Contact

Contenu

Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine
Département communication
N° presse dédié COVID-19 : 06 65 24 84 60

ars-na-communication@ars.sante.fr