Communiqué de presse - Coronavirus : Point de situation en Nouvelle-Aquitaine au 24 septembre 2021

Communiqué de presse
Visuel Vaccination COVID-19 NA

La circulation du virus continue à diminuer en Nouvelle-Aquitaine, le taux d'incidence passe en dessous du seuil d'alerte fixé à 50 / 100 000 habitants.
La vaccination des professionnels de santé continue à progresser.

Du 13 au 19 septembre (semaine 37), le taux d’incidence poursuit sa diminution en Nouvelle-Aquitaine (47.7 / 100 000 habitants contre 63,4 / 100 000 habitants en semaine 36) et passe sous le seuil d’alerte. S’il diminue dans toutes les classes d’âge, il demeure néanmoins élevé chez les moins de 15 ans.

Le taux de positivité diminue encore pour s’établir à 1,2 % (contre 1,6 % en semaine 36). Il diminue fortement chez les moins de 15 ans même si cette tranche d’âge présente toujours le taux de positivité le plus élevé (3 %).

Le taux de dépistage se stabilise après 3 semaines consécutives de baisse (3 860 /100 000 habitants contre 4 083 pour 100 000 habitants en semaine 36). Il augmente fortement chez les moins de 15 ans.

Le nombre de nouvelles hospitalisations et de nouvelles admissions en service de soins critiques sont en diminution depuis quatre semaines (- 20 personnes en service de réanimation en une semaine).

Sources Données de Santé publique France

Visuel COVID-19 - 10 Gestes barrières

Face au virus, chaque geste compte !

N’abandonnons pas les gestes barrières, notamment le port du masque quand la distanciation physique n’est pas possible et/ou que l’on évolue dans un espace clos où les risques de contamination au variant delta sont élevés. Pour les personnes qui ne sont pas encore vaccinées, le risque reste plus important de contaminer les plus fragiles, notamment lors de soirées festives ou de rencontres familiales.

Un problème d’estimation des couvertures vaccinales « schéma complet » a été identifié par Santé publique France, notamment celles relatives au « schéma complet » et celles des personnes les plus âgées et des résidents en Ehpad ou en USLD. Des investigations sont actuellement en cours pour identifier la source de ces difficultés. Les estimations concernées étant celles des populations susceptibles de recevoir une dose de rappel, il apparaît probable que la mise en place de cette dose de rappel soit à l’origine de l’incident.

Par conséquent, et dans l’attente de la résolution de l’incident, les tableaux/cartes habituelles concernant les couvertures vaccinales ne sont pas publiées dans ce point de situation hebdomadaire.

De nouvelles données, mises à disposition par Santé publique France Nouvelle-Aquitaine, concernent la vaccination des professionnels de santé en établissements sanitaires et médicaux sociaux (issues de l’étude DGCS-DGOS-Drees).

En Nouvelle-Aquitaine, la couverture vaccinale des professionnels exerçant dans le milieu de la santé sont élevées : 96,8 % des professionnels exerçant en Ehpad ont reçu au moins une dose de vaccin (96,7% au niveau national) et 92,9 % ont un schéma complet (contre 92,5% au niveau national).

Dans les établissements de santé, les couvertures vaccinales sont : 94,3 % pour la première dose (92,3% au niveau national) et 86,8 % pour le schéma complet (86,9% au niveau national).

La couverture vaccinale en région Nouvelle-Aquitaine est donc globalement au-dessus des estimations nationales.

Source : Données de Santé publique France Nouvelle-Aquitaine, issues de l’étude DGCS-DGOS-Drees, à partir de la base extraite au 20/09/2021.

 

Aller plus loin

Contact

Contact presse
ARS Nouvelle-Aquitaine

06 65 24 84 60

ars-na-communication@ars.sante.fr