Nouvelle-Aquitaine

Communiqué de presse - Coronavirus : Dépistage massif de plus de 200 professionnels de santé organisé à la MSP Bordeaux-Bagatelle du 20/05/2020

Communiqué de presse
Coronavirus - COVID-19
Visuel
Visuel COVID-19 / Coronavirus - Communiqué de presse
A la Maison de Santé Protestante Bordeaux-Bagatelle, une opération de dépistage a été lancée et a permis de tester 32 soignants identifiés comme cas contacts, l’objectif était de stopper très rapidement la chaine de contamination au sein de l’établissement.
Corps de texte

L’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine a été informée le 13 mai par la direction de l’établissement que 2 cas confirmés de Covid19 avaient été détectés au sein du personnel soignant de la Maison de Santé Protestante Bordeaux-Bagatelle. Dès le lendemain, une opération de dépistage a été lancée et a permis de tester 32 soignants identifiés comme cas contacts, l’objectif était de stopper très rapidement la chaine de contamination au sein de l’établissement.

Les tests sont tous revenus négatifs.

Le 20 mai, à l’initiative de la MSP Bordeaux-Bagatelle et en accord avec l’ARS, plus de 200 professionnels de santé ont été dépistés (soit un quart des effectifs de l’Hôpital Bagatelle) au sein de l’établissement ou auprès d’un des trois drive-in mis en place par le CHU de Bordeaux.

L’objectif de ce dépistage massif est partagé par la MSP Bordeaux-Bagatelle et l’ARS : garantir la sécurité des soins pour les patients et préserver la santé du personnel soignant, ce qui a impliqué la suspension des interventions chirurgicales programmées du 20 mai. Les patients ont été tenus informés du dépistage et du report des activités de chirurgie.

Les résultats définitifs seront connus le 21 mai et devraient permettre d’envisager la poursuite des activités dans le respect des conditions de sécurité pour les patients et les soignants.

L’ARS se satisfait que cette opération de dépistage de grande ampleur ait pu être menée avec autant de réactivité de la part de tous les acteurs (ARS, secteur hospitalier, laboratoires d’analyse,…) et dans le souci de préserver la sécurité et la santé des patients et des soignants.

Cette situation permet aussi de rappeler que pendant cette période de déconfinement progressif, il est primordial de continuer à appliquer :

  • les gestes barrières,
  • la distanciation physique,
  • le port du masque qui est conseillé dans certaines situations (lieux confinés) et est obligatoire dans les transports en commun.

Seule une vigilance collective permettra d’assurer le bon déroulement de cette nouvelle phase.

L’ARS Nouvelle-Aquitaine continue de maintenir une surveillance très forte et une mobilisation réactive face à ces situations de cas groupés.

 

Aller plus loin

Contact

Contenu

Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine
Département communication
N° presse dédié COVID-19 : 06 65 24 84 60

[email protected]