Communiqué de presse - Coronavirus : Actualités vaccinales n°3 du 15 janvier 2021

Communiqué de presse
Coronavirus - COVID-19

En Nouvelle-Aquitaine, la campagne de vaccination accélère son déploiement. Depuis les premières injections le 4 janvier dernier, ce sont 34 689 vaccinations qui ont d’ores et déjà été réalisées, plaçant la région Nouvelle-Aquitaine parmi les régions ayant le plus vacciné.

L’objectif fixé par le Premier Ministre de 1 million de vaccinations pour fin janvier, se traduit à l’échelle régionale par un objectif d’environ 100 000 vaccinations d’ici la fin du mois.

Nombre de vaccinations en Nouvelle-Aquitaine au 14/01/2020

Nombre total de vaccinations

34 689

Vaccinations publics prioritaires (résidents EHPAD, USLD, ….)

9 009

Vaccinations professionnels de santé, médico-sociaux, secours et aide à domicile

25 680

Voir en annexe la répartition des chiffres par département.

Qui peut se faire vacciner, où et comment ?

La stratégie nationale, s’appuie sur les recommandations de la Haute autorité de santé (HAS) et prévoit un déploiement de la vaccination ciblée, qui permet de vacciner en priorité les publics les plus fragiles pour éviter des décès et la saturation du système hospitalier et ainsi revenir à une vie normale le plus rapidement possible. La vaccination sera élargie à d’autres publics au fur et à mesure de la mise à disposition des différents vaccins.

A ce stade, les personnes qui peuvent se faire vacciner sont :

  • Les personnes âgées en établissements (EHPAD et Unités de soins de longue durée - USLD) qui sont les plus à risque de développer des formes graves de la maladie et les plus impactées par les décès liés à la Covid19  (= 1% de la population, mais 1/3 des décès de la Covid19 en France).

Ces vaccinations ont débuté en Nouvelle-Aquitaine pour les EHPAD dès la semaine dernière et se poursuivront plus largement sur les prochaines semaines. Les séances de vaccination sont organisées au sein des établissements,

  • Les professionnels exerçant dans le milieu de la santé, du médico-social, du secours et de l’aide à domicile ayant 50 ans et plus ou un facteur de risque, via les centres de vaccination adossés aux établissements de santé publics et privés. 90 centres seront ouverts à compter de la semaine prochaine en Nouvelle-Aquitaine  – voir ci-dessous,
  • Les personnes handicapées vulnérables pris en charge en Foyers d’accueil médicalisés (FAM) ou Maisons d’accueil spécialisées (MAS). Cette vaccination s’organise et sera mise en œuvre dans les prochains jours.

A compter du 18 janvier, le périmètre de la vaccination sera élargi aux personnes âgées de 75 ans et plus qui pourront se faire vacciner progressivement (au fur et à mesure des livraisons des vaccins), ainsi qu’aux patients vulnérables à très haut risque (ex : atteints de cancers, de maladies rénales, de poly-pathologies, de maladies rares, de trisomie 21, aux transplantés, …)

Modalités de prise de rendez-vous pour les personnes âgées de 75 ans et plus :

Elles devront prendre rendez-vous dans le centre de vaccination le plus proche de chez elles :

  • directement auprès de l’établissement : par téléphone ou grâce à un outil de prise de rendez-vous en ligne choisi par le centre de vaccination (Doctolib, Keldoc ou Maiia),
  1. liste des centres de vaccination, avec les coordonnées et les liens pour les prises de rendez-vous en ligne, accessible via Santé.fr (avec une géolocalisation du centre le plus proche) et sur le site de l’ARS Nouvelle-Aquitaine classés par département,
  • ou en en appelant le n° vert national 0800 009 110.

Ces prises de rendez-vous sont ouvertes depuis le 14 janvier.

A noter : Afin de clarifier qui peut se faire vacciner, où et comment, l’ARS Nouvelle-Aquitaine propose une infographie synthétique qui sera régulièrement actualisée et mise en ligne sur son site internet.

Visuel Pour qui la vaccination en janvier 2021

90 centres de vaccination en Nouvelle-Aquitaine

Dès lundi prochain, 90 centres de vaccination seront ouverts  en Nouvelle-Aquitaine, grâce à une mobilisation très forte des établissements de santé publics et privés et des professionnels de santé libéraux, qui sont associés à ces centres ou ont proposé de venir en soutien, ainsi que des collectivités territoriales.

Pour proposer un maillage territorial équilibré, ces centres sont validés par un arrêté préfectoral, sur avis de l’ARS.

Des dispositifs pour accompagner les personnes qui auraient des difficultés à se rendre dans les centres de vaccination sont en cours d’organisation localement, en lien avec les collectivités territoriales.

Dernier arrivé : le vaccin Moderna, disponible à partir de fin janvier, début février en Nouvelle-Aquitaine

Le 6 janvier 2021, l’Agence européenne du médicament a donné son feu vert à un deuxième
vaccin : le vaccin Moderna COVID-19 mRNA
. Ce nouveau vaccin contre la Covid-19, d’efficacité équivalente à celle du vaccin Pfizer repose également sur la technique de l’ARN messager et va permettre d’amplifier la campagne de vaccination, notamment grâce à ses conditions d’utilisation plus souples.

S’il doit également être administré en deux doses, il présente l’avantage de pouvoir être stocké à -20° (contre -80° pour le vaccin Pfizer) pendant 6 mois puis 30 jours dans un frigidaire standard après décongélation (contre 5 jours pour le vaccin Pfizer). Par ailleurs, il ne demande pas de préparation spécifique. Il pourrait donc être administré plus facilement et par un nombre plus important de professionnels de santé (ex : médecins généralistes, pharmaciens), comme c’est le cas du vaccin contre la grippe saisonnière. En Nouvelle-Aquitaine, les professionnels de santé libéraux seront mobilisés pour assurer le déploiement de ce vaccin.

Plus de 50 000 doses seront acheminées cette semaine en France dans les zones où le virus circule le plus. La région Nouvelle-Aquitaine, dont la situation sanitaire est moins tendue que dans d’autres régions, n’est donc pas prioritaire à date pour l’attribution de ce nouveau vaccin. Les premières doses du vaccin Moderna devraient donc arriver dans notre région fin janvier, début février.

Pour des raisons logistiques, et ces deux vaccins ont une efficacité équivalente, il ne sera pas possible pour le patient de choisir entre les deux vaccins.

Aller plus loin

Annexe – Répartition des vaccinations par département

Département Vaccinations publics prioritaires Vaccinations professionnels TOTAL
16 722 1754 2476
17 961 2814 3775
19 775 1148 1923
23 299 1367 1666
24 1001 1298 2299
33 938 6014 6952
40 812 1652 2464
47 465 1076 1541
64 1334 3907 5241
79 193 1072 1265
86 399 1835 2234
87 1278 1575 2853
TOTAUX 9177 25512 34689

Contact

Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine
Département communication
N° presse dédié COVID-19 : 06 65 24 84 60

ars-na-communication@ars.sante.fr