Nouvelle-Aquitaine

Appels à candidatures - Déploiement de 10 places d’hébergement temporaire existantes pour l’accueil de situation d’urgence médico-sociale non programmé en EHPAD – PAERPA 79

Appel à projets / candidatures
Parcours de santé
Statut
En cours
Visuel
Image appels à projets
Accroche
« Le présent appel à candidatures s’inscrit en réponse aux orientations stratégiques définies dans le cadre du PAERPA Deux-Sèvres pour limiter le recours inapproprié aux hospitalisations et pour optimiser l’organisation des retours à domicile.

Cet appel à candidatures est adressé aux EHPAD et aux groupements d’EHPAD du territoire des Deux-Sèvres. »
Corps de texte

« La démarche PAERPA s’adresse aux personnes de 75 ans et plus dont l’autonomie est susceptible de se dégrader pour des raisons d’ordre médical ou social. Cette démarche a pour objectif de faire en sorte que les personnes reçoivent « les bons soins, par les bons professionnels, dans les bonnes structures, au bon moment, le tout au meilleur coût ». Ceci en améliorant la coordination entre les différents professionnels sanitaires, sociaux et médico-sociaux du territoire et les modalités de prise en charge des personnes âgées.

Pour les EHPAD, cette démarche fondée sur les dynamiques locales permet de renforcer les partenariats avec la Coordination Territoriale d’Appui, les professionnels libéraux, les établissements de santé et les services médico-sociaux et de les positionner comme de véritables ressources en termes d’offre de services dans le parcours de santé des personnes âgées.

Par le déploiement de l’expérimentation des Hébergements Temporaires d’Urgence sur le territoire des Deux-Sèvres, les attendus sont les suivants :

  • Favoriser le positionnement et la participation des EHPAD aux dispositifs de coordination et à la gestion des transitions de parcours pour un maintien à domicile des personnes âgées dans les meilleures conditions ;
  • Renforcer le recours à l’hébergement temporaire d’urgence en EHPAD pour éviter et limiter les hospitalisations et les passages évitables au sein des services d’urgence ;

Cette expérimentation, à l’interstice entre l’hôpital et le domicile, implique un travail multi-partenarial fort et de requalification de l’offre. »