Nouvelle-Aquitaine

Appel à initiatives 2019-2021 « innovations et domotique pour préserver l’autonomie »

Appel à projets / candidatures / manifestation d'intérêt
Médico-social
Statut
En cours
Visuel
Image appels à candidature
Accroche
La Conférence des financeurs de la prévention de la perte d'autonomie des Deux Sèvres lance son appel à initiatives 2019-2021 pour le financement de projets innovants en matière de nouvelles technologies en domotique, robotique et innovations techniques au service du " Bien vieillir" en Deux-Sèvres,
Corps de texte

L'appel à initiatives de la conférence des financeurs de  la prévention de la perte d’autonomie des Deux Sèvres s'inscrit dans l'axe 1 du programme coordonné : " 'adaptation de l'habitat pour un logement autonome " et dans la mesure 1-2 : " Soutenir l'accès aux nouvelles technologies dans le logement ".

L'objectif est double :

  • soutenir financièrement les projets innovants en matière de nouvelles technologies en domotique, robotique et innovations techniques au service du " Bien vieillir" en Deux-Sèvres,
  • favoriser l'émergence d'un écosystème promoteur de l'autonomie en lien avec la Région, les acteurs sociaux et médico-sociaux, les collectivités territoriales et les usagers et personnes âgées et personnes en situation de handicap.

La mobilisation de ces innovations techniques est un moyen de parvenir à sensibiliser les retraités à la prévention dans leur domicile et dans leur environnement.

Cet appel à initiatives permettra et encouragera les innovations qui accompagnent l'avancée en âge et faire reculer la perte d'autonomie en :

  • créant de nouveaux produits et services innovants dédiés aux seniors,
  • répondant aux besoins des seniors en risque de fragilité,
  • valorisant les métiers de l'aide à domicile par une approche développant l'emploi qualifié afin de mieux accompagner les usagers,
  • accompagnant l'offre de " Silver économie " sur le département,
  • en contribuant à la recherche et au développement en matière d'innovation en domotique et robotique.

Les actions financées concerneront majoritairement des personnes âgées de 60 ans et plus avec une certaine autonomie (GIR 5-6) vivant à leur domicile, en habitat regroupé ou en familles d'accueil.

Les projets retenus doivent être complémentaires de l'aide humaine et non s'y substituer. Par ailleurs, ils pourront être destinés à la personne retraitée et/ou aux aidants.

Les projets reposeront sur la mise en œuvre d'innovations technologiques, de services ou d'usages dans les domaines suivants :

  • Habitat – sécurité ;
  • Santé, bien-être et vie sociale ;
  • Activités physiques et culturelles ;
  • Mobilité et accessibilité pour tous.