Nouvelle-Aquitaine

Appel à candidatures médico-social 2019 pour la création d’une Plateforme d’Accompagnement et de Répit (PFR) au profit du département de la Corrèze dans le cadre de la déclinaison du Plan national des Maladies Neuro-Dégénératives (PMND)

Appel à projets / candidatures / manifestation d'intérêt
Médico-social
Statut
En cours d'attribution
Visuel
Image appels à candidature
Accroche
Dans le cadre du déploiement de la mesure 28 du Plan Maladies Neuro-dégénératives (PMND) 2014-2019, intitulée « conforter et poursuivre le développement des Plateformes d’Accompagnement et de Répit (PFR) en soutien des aidants des personnes qu’ils accompagnent », 24 PFR seront installées à l’issue du présent appel à candidatures, avec 2 PFR a minima par département.
Corps de texte

Ce dispositif a pour objectif d’offrir sur un territoire donné une palette diversifiée et coordonnée de dispositifs de répit, correspondant aux besoins des patients atteints des maladies d’Alzheimer et/ou maladies apparentées, Parkinson et Sclérose en plaques, ainsi qu’aux besoins des aidants.

Les PFR, adossées à un accueil de jour autonome ou rattaché à un Etablissement Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes (EHPAD), ont pour vocation de repérer et d’accompagner les proches aidants s’occupant de personnes âgées en perte d’autonomie quel que soit la maladie neurodégénérative, fréquentant ou non l’accueil de jour ; mais également, le couple aidant-aidé.

Dans le cadre des actions innovantes, l’ARS Nouvelle-Aquitaine ouvre ce dispositif aux aidants des malades jeunes de moins de 60 ans, atteints de l’une des trois maladies neurodégénératives précitées, en priorisant les départements à faible densité de population et/ou de prévalence.

Ce présent appel à candidatures départemental, comprenant une création au sein du département de la Corrèze, qui dispose d’une seule PFR à ce jour, a pour objectif de finaliser et conforter les dispositifs en région Nouvelle-Aquitaine, tel que prévu par l’instruction n° DGCS/3A/2018/44 du 16 février 2018 relative à la mise à jour du cahier des charges des PFR et à la poursuite de leur déploiement régional dans le cadre du PMND 2014-2019 avec indicateurs de suivi.

Les territoires MAIA non pourvus de PFR seront priorisés, afin d’assurer une répartition homogène de ce dispositif au niveau régional.

Les porteurs des PFR devront s’inscrire pleinement dans le cahier des charges actualisé des PFR et de la politique régionale des parcours « maladies neurodégénératives ».

Les moyens seront alloués proratisés en 2019 à compter de la mise en fonctionnement devant intervenir au plus tard en décembre 2019. Ces crédits Assurance maladie sont des financements complémentaires pérennes prévues par le I de l’article R. 164-163 du Code de l’Action Sociale et des Familles (CASF).