Appel à candidature 2020 - Mise en place d'un programme de Récupération Améliorée Après Chirurgie (RAAC)

Appel à projets / candidatures / manifestation d'intérêt
Visuel
Image appels à candidature

Accroche
Objectifs : Accompagner la transformation des pratiques de la chirurgie conventionnelle, conforter les prises en charge de RAAC existantes, sécuriser le parcours du patient intra/extra hospitalier après chirurgie, impulser une dynamique en mode projet au sein des établissements et favoriser le partage de connaissances et d’expériences dans un esprit de compagnonnage auprès d’autres établissements.

Corps de texte

La RAAC est une réelle évolution organisationnelle de la prise en charge chirurgicale du patient, dans laquelle celui-ci devient acteur de sa guérison. Des résultats probants ont été obtenus au bénéfice des patients (rétablissement rapide des capacités physiques et psychiques avec la réduction des durées d’hospitalisations et la diminution des risques d’infections nosocomiales), et confirmés par la HAS. La réhabilitation améliorée après chirurgie constitue une approche performante des organisations de chirurgie qui contribue par ailleurs à optimisation de la production de soin au regard des contraintes humaines et matérielles.

Face à la COVID-19 et au contexte qu’elle engendre, différentes spécificités de la RAAC nous paraissent devoir être mises en avant :

  • Limitation de la présence des patients à l’hôpital par la diminution de la durée de séjour ;
  • Davantage de possibilité d’innover en pré- et post-interventionnel, en particulier sur les outils numériques (applications de suivi, télémédecine) et les parcours des patients ;
  • Organisation obligatoirement maîtrisée, avec une meilleure réactivité face à de nouveaux enjeux, infectieux ou autres ;
  • Augmentation possible du nombre de patients pris en charge.

La répétition de l’AAC RAAC dans sa 3e édition souhaitait capitaliser sur les organisations mises en place pendant ou depuis le confinement  qui favorisent la performance du système tout en prenant en compte les enjeux infectieux et d’organisation qui ont été prégnants pendant cette période.

Ainsi, ont été favorisés, dans cet AAC, les projets ciblant une ou plusieurs spécialités dont les interventions agissent sur le pronostic vital à court et moyen terme. Une préhabilitation conséquente et l’inclusion pertinente d’outils numériques ont représenté également des critères de choix importants.

Cet appel à candidature était adressé aux acteurs du parcours de soins pouvant obtenir des financements ARS comme précisé à l’article R 1435-23 du code de la santé publique. Etaient notamment concernés :

  • les établissements de santé et/ou aux GHT,
  • les professionnels de santé,
  • les collectivités publiques,
  • les organismes,
  • les personnels de ces derniers.

Les candidatures devaient être adressées à l’ARS Nouvelle-Aquitaine par voie électronique à l’adresse suivante :

ARS-NA-DOSA-PERFORMANCE@ars.sante.fr

avec comme objet :

« RAAC_n°du département_N FINESS JURIDIQUE_nom du projet »

Projets retenus :

7 projets ont été retenus, à savoir :

  • 19        CMC Les Cèdres
  • 33        CH Arcachon 
  • 33        CHU Bordeaux
  • 33        MSPB Bagatelle
  • 47        Clinique Esquirol Saint Hilaire-Calabet
  • 64        CH Pau
  • 87        CHU Limoges